La comète Ison aurait disparu jeudi soir au moment de son approche avec la surface du Soleil, selon les experts de la Nasa. Les astronomes du monde entier n’ont pas eu le droit à la belle surprise qu’ils espéraient tant.

© Site de la Nasa

La comète Ison n'a apparemment pas survécu jeudi à son passage rapproché de la surface du Soleil, ont conclu des astronomes en examinant les images transmises par plusieurs satellites d'observation solaire. "Il semble bien que la comète Ison n'a probablement pas survécu à son périple", a conclu Karl Battams, un cosmétologue au Naval Research Laboratory à Washington lors d'une table ronde organisée par la télévision de la Nasa. "Je viens de regarder les dernières images des satellites et ne je vois rien ressortir derrière le disque solaire et cela pourrait être le dernier clou dans le cercueil", a-t-il ajouté.

La "comète du siècle" devait frôler la surface du soleil au plus près à 1,17 million de km, subissant des températures de 2.700 degrés et perdant trois millions de tonnes par seconde. Mais elle s'est apparemment vaporisée avant même d'atteindre ce point.

Les astronomes s’en doutaient

La majorité des astronomes avaient prédit qu'Ison ne survivrait pas ce survol rapproché du soleil. "Je pense qu'il y a peut-être 30% de chances", qu'elle survive avait expliqué mardi Carey Lisse, un expert des comètes au laboratoire de physique appliquée Johns Hopkins lors d'une conférence de presse téléphonique.

Publicité
La communauté de l’astronomie pense d’ores et déjà à une nouvelle comète aussi intéressante qu’Ison. "J'espère que nous allons bientôt voir une autre comète", a espéré Dean Pesnell, un physicien solaire de la Nasa.

Vidéo de la confrontation entre Ison et le Soleil :

Publicité