La comète ISON, un gros bloc de glace cosmique, passera très près du Soleil ce jeudi. Les astrophysiciens du globe restent partagés sur ce qui pourrait se passer à ce moment-là.

© CC / wikipédia

La comète Ison, surnommée la "comète du siècle", va frôler le Soleil ce jeudi. Lorsqu'ils l'ont découverte en septembre 2012, les astronomes russes Vitaly Nevsky et Artyom Novichonok ont rapidement décidé de la baptiser ainsi. Mais pour quelle raison ?

"Parce qu'elle va passer très près du Soleil. Ce qui est rare. Dans le cas de la comète Ison, on a mis beaucoup d'espoirs dans sa trajectoire. Car lorsqu'on observe une comète pour la première fois, elle est très loin et on ne peut qu’extrapoler les autres données, comme sa taille, par exemple" , a expliqué Didier Despois, astronome à l'Observatoire de Bordeaux-Floirac.

Ce gros bloc de glace ne passera qu'à 1,17 million de km du soleil et subira alors des températures de 2.700 degrés. Ison devrait donc se vaporiser sous l’effet de la chaleur mais les astrophysiciens restent partagés quant à cette possibilité.

Visible à l'oeil nu ?

La raison pour laquelle cette comète mobilise toute la communauté astronomique depuis sa découverte, est qu'elle vient des origines du système solaire il y a 4,5 milliards d'années. "C'est une relique de la formation du système solaire", a commenté Carey Lisse, un expert des comètes au laboratoire de physique appliquée Johns Hopkins aux Etats-Unis.

Publicité
A son approche de l’étoile solaire, plusieurs scénarii sont envisageables. "Si elle explose, cela donnera un phénomène très brillant, mais court. Mais elle peut aussi bien faire le contraire. On ne peut pas faire de prédiction, il n'y a pas deux comètes qui se ressemblent." , a prévenu Didiers Despois. Si la première solution s’avère être la bonne, Ison sera visible à l’œil nu depuis la Terre ce jeudi, en début de soirée vers 20 heures.

Que va-t-il se passer pour la "comète du siècle" ?

Publicité