Les pluies diluviennes qui s'abattent sur l'Hérault ont fait de nombreux dégâts si bien que les internautes se retrouvent sous l'eau et tiennent à le faire savoir. Par ailleurs, l'état de catastrophe naturelle devrait être décrété ce mardi.

Un torrent à Lirou (Hérault)

Il pleut, il mouille c'est la fête à la grenouille... et aux Héraultais aussi ! Le ciel leur tombe littéralement sur la tête tant et si bien que l'alerte rouge pour les fortes pluies a été déclenchée. Et de fait, ils se retrouvent complètement sous l'eau, ou  presque, contraints de voir leurs véhicules devenir amphibies, flottants aux côtés de cygnes. Depuis lundi, c'est la pagaille. Près de 4000 personnes ont dores et déjà dû être prises en charge et évacuées à causes des inondations qui ont frappé le département.

Toutefois le temps semble s'être quelque peu calmé. En effet, ce mardi matin, la vigilance a été retrogradée à orange par Météo France. Selon l'agence de météorologie nationale, bien que la pluie ne s'arrête pas, son intensité s'atténue.

L'état de catastrophe naturelle devrait par ailleurs être déclaré dans la journée pour plusieurs communes de l'Hérault.