Brésil, Madagascar, Russie... Dans le monde entier, 160 000 km2 de forêts disparaissent chaque année, et avec eux, l'avenir de l'humanité toute entière.

Dans les hautes collines du sud de l'Ethiopie, le peuple Konso veille avec un soin jaloux sur ses forêts de genévriers. Arbres précieux, vénérés, protégés. Leur commerce est strictement interdit et quand l'un d'eux est abattu , un autre est immédiatement replanté au même endroit. L'exemple du peuple Konso fera-t-il des émules? Les 166 pays qui participaient en avril 2001 à la conférence sur la biodiversité de La Haye se sont engagés à enrayer la déforestation d'ici à 2010.

Forêts tropicales: une situation alarmante

Publicité