En 2012, la ville de Nice (Alpes-Maritimes) a amorcé l’interdiction de fumer sur la plage. Depuis, d’autres municipalités ont elles aussi décidé de bannir le tabac sur l’une de leurs plages afin de garantir la propreté du littoral et préserver la santé des non-fumeurs.

Une quinzaine de plages concernées

En France, pas moins de dix villes ont décidé d'interdir la consommation de tabac sur leurs plages, indique MYTF1. Si Nice a été la première à sauter le pas en bannissant la cigarette des plages de Lenval, du Centenaire et de Sainte-Hélène, d’autres communes lui ont rapidement emboîté le pas. L’objectif ? Préserver la propreté du littoral et éviter d’importuner les non-fumeurs.

 

Et le moins que l’on puisse dire est que la démarche semble avoir conquis les touristes. "Au moins, il n’y a pas de mégots qui traînent dans le sable car c’est assez désagréable, surtout quand on a des enfants car ils jouent avec", explique une jeune maman à nos confrères.

 

Attention cependant aux fumeurs récalcitrants qui s’exposent à une amende de 17 euros en cas de non-respect de cette interdiction.