Les ampoules à incandescence de 60 watts ont définitivement disparu le 1er juillet 2010. Les 40 et 25 watts disparaissent à leur tour fin 2012. Elles sont remplacées par les ampoules fluocompactes dites "basse consommation". Mais sont-elles vraiment plus rentables ? Eclairent-elles aussi bien qu'une ampoule classique ? Les réponses.

1. Les ampoules fluocompactes sont-elles plus rentables ?

Les ampoules à incandescence sont trop gourmandes en énergie. Elles consomment quatre à cinq fois plus que leurs remplaçantes, les ampoules fluocompactes, dites "basse consommation".

La plus grosse critique faite aux ampoules fluocompactes c'est qu'elles sont plus chères à l'achat. Par exemple, une ampoule à incandescence de marque Krypton Osram (60 watts) coûte 2,90 euros contre 8,90 euros pour une ampoule de même marque Osram dans la catégorie fluocompacte 11 watts (l'équivalent pour éclairer comme une 60 watts classique).

Publicité
Toutefois, les ampoules fluocompactes durent 6 à 15 fois plus longtemps et consomment 5 fois moins d'énergie. Le prix à l'achat est donc rentabilisé."Avec une fluocompacte 15 watts à 10 €, qui durera 7 000 heures, vous gagnez au final, pour la même lumière, 32 € par rapport à l'utilisation de sept ampoules classiques 60 watts de 1 000 heures à 0,60 € pièce", explique Philippe Maison, de l'association de consommateurs CLCV. Une économie de 32 € sur 5 ans (si vous utilisez la lampe 4 heures par jour), à multiplier par le nombre d'ampoules de la maison...
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité