Après un hiver glacé et interminable et un printemps froid et pluvieux, la France pourrait bien connaître un été frais et humide. Selon La Chaîne Météo, les trois prochains mois devrait être le théâtre d'une anomalie froide (entre 2 et 3 degrés de moins que la normale), accompagnée de précipitations excédentaires.

Les prévisions saisonnières de La Chaîne Météo ont de quoi donner froid dans le dos. Selon ce média spécialisé, le climat anormalement froid et humide connu par la France devrait perdurer pendant les mois de l'été (juin, juillet, août). Selon leur modèle numérique ce scénario est probable à 70%.

La suite logique d'un printemps grisIl semblerait que l'arrivée d'un vrai climat estival soit fortement compromise par le printemps fort décevant que nous connaissons actuellement. La température de l'Océan Atlantique et des mers environnantes sont bien inférieures aux normales saisonnières. Par conséquent, les eaux qui nous entourent nous apportent une quantité anormalement élevée d'air froid empêchant la chaleur de s'installer : un vrai cercle vicieux.

Dans le meilleur des cas : des orages fréquentsLes pluies abondantes de ces dernières semaines posent également problème. Nos sols sont très humides et jouent eux aussi contre l'été. Si par miracle, une vague de chaleur arrivait, elle provoquerait de forte évaporations et donc des orages. Des orages qui mettraient fin à l'hypothétique vague de chaleur. Le piège de l'été pourri semble donc s'être définitivement refermé sur la France.

Publicité
Bien décidés à nous démoraliser, les spécialistes de La Chaîne Météo appuient leurs prévisions avec des statistiques qui semblent confirmer ces funestes prévisions. A de très rares exceptions, les printemps maussades ont presque toujours accouchés d'étés calamiteux.

 

Crédit photo : ©Shutterstock  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité