Vidéos à la une
Au lendemain de son passage télévisé face à François Hollande, l'entrepreneuse Anne-Laure Constanza attend toujours "des actes et du changement". "J'ai le sentiment qu'au travers le mot patron, on donne un vrai clivage entre les entrepreneurs et les salariés. On a besoin de changement de discours, d'avoir une culture de l'optimisme", a-t-elle déclaré sur BFMTV. "On a tout pour réussir. Il faut nous laisser faire et pas nous freiner", a conclu l'entrepreneuse.
Publicité