Société
Le propriétaire d’Athéna, la chienne enterrée vivante en août dernier et sauvée par un promeneur, est jugé mardi au tribunal correctionnel de Versailles.
Publicité