Actualités
Une enquête sur l’absentéisme pour raison de santé, révélée par Le Figaro, montre que les plus absents ne sont pas ceux que l’on croit.  
Société
C'est ce que cherchent à savoir des enquêteurs après la mise en examen jeudi d'un enseignant de l'Essonne pour agression sexuelle, alors qu'il avait déjà été condamné en 2006 en Angleterre. 
Vidéos A la une
Après l'agression d'un enseignant par un homme qui aurait invoqué l'organisation terroriste Daesh ce lundi matin à Aubervilliers, la ministre de l'Éducation nationale s'est rapidement rendue sur place. "Nous allons faire en sorte de renforcer la sécurité dans cet établissement scolaire et dans ceux environnants", a déclaré Najat Vallaud-Belkacem. "Dès mardi, nous allons réunir les familles pour leur expliquer ce qu'il s'est passé afin que l'anxiété ne l'emporte pas", a ajouté la ministre.
Vidéos A la une
Un enseignant a été agressé à l'arme blanche dans sa classe avant son cours ce lundi vers 7h10, à Aubervilliers, par un homme qui aurait invoqué l'organisation terroriste Daesh. "Il vient toujours très tôt le matin", a confirmé Pascal Beaudet, le maire de la commune. "Les circonstances de l'agression ne sont pas précisées, seul lui pourra le dire", a-t-il indiqué. "Il est soigné pour le moment à l'hôpital et il n'a pour l'instant pas été entendu par les services de police", a précisé l'élu PCF.
Vidéos A la une
La députée Barbara Pompili, invitée ce mercredi dans Politique matin, est venue présenter les conclusions de son rapport faisant le bilan de deux années en faveur d'une école dite "inclusive". Inclusive, parce qu'elle permet aux élèves en difficulté, comme ceux ayant un handicap, de continuer à fréquenter l'école ordinaire grâce à des dispositifs d'accompagnement spécialisés. Notre journaliste Hélène Goutany s'est rendue dans la Marne, où la famille Rochereau a pu bénéficier de ce dispositif pour leur fils atteint de trisomie 21. Barbara Pompili dénonce un certain "élitisme" du système éducatif français où, selon elle, un enfant "en-dehors de la norme à l'école" est écarté du système. Selon elle, "l'école inclusive coûte plus cher mais c'est un investissement pour l'avenir" qui coûtera toujours moins cher que le système actuel où 140 000 à 150 000 élèves sortent du système scolaire sans qualification. D'après l'Education nationale, aujourd'hui, près de 260 000 élèves en situation de handicap sont scolarisés en milieu "ordinaire".
Actualités
Alain Juppé propose dans un livre publié l'an dernier d’augmenter de 10% le salaire des professeurs des écoles. Mais combien gagnent-ils actuellement ?  
Société
Un professeur mal entendant du lycée Émile Combes à Bègles (Gironde) a été violemment agressé par plusieurs élèves. La scène a été filmée puis diffusée sur les réseaux sociaux.
Vidéos A la une
Le 31 mars dernier, le rectorat de Rennes a annoncé la suspension d'un professeur de sport à Orgères en Ille-et-Vilaine. L'homme avait été condamné en 2006 pour détention d'images pédopornographiques. Également mis en examen en 2011, il continuait d'enseigner. Son ex-compagne a confié à BFMTV avoir alerté les autorités, sans jamais avoir été entendue. C'est seulement après l'embrasement médiatique généré par l'affaire du directeur présumé pédophile à Villefontaine en Isère que les choses se sont bousculées.
Vidéos A la une
A J-1 de la rentrée, rencontre avec Delphine Muller, professeur d'anglais.
Vidéos A la une
A quelques jours de la rentrée, le SNES, syndicat enseignant du second degré, a tiré le signal d'alarme sur différents sujets.
Vidéos A la une
Un homme a été interpellé ce lundi à Woippy. Il est soupçonné d’avoir tué le directeur de l’école primaire de Woippy, il y a une semaine. Le suspect aurait agi par jalousie amoureuse....
Vidéos A la une
Nouvelle mobilisation des enseignants contre la réforme des rythmes scolaires. Une mobilisation qui faiblit.
Vidéos A la une
Les parents d’élèves de l’école primaire de Beauvoisin ont bloqué l’accès de l’établissement pour manifester contre les nouveaux rythmes scolaires.
Vidéos A la une
Christophe Suquet, enseignant, nous explique pourquoi les enseignants s’opposent aux nouveaux rythmes scolaires obligatoires dès la rentrée prochaine.
Publicité