Revue du web
Des enfants irakiens accueille les soldats de la 9e division à Mossoul, le 6 novembre 2016
Avec AFP : Une
Ils ont appris à tirer à la kalachnikov, à poser des bombes et ont assisté, voire participé, à des exactions d'une rare violence: les enfants endoctrinés par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) poseront, à leur retour en Europe, un inextricable problème de sécurité.
Publicité