Société
Selon les informations du Parisien Magazine à paraître vendredi, les nouvelles activités de Valérie Trierweiler seraient de moins en moins compatibles avec son rôle de marraine d'exception pour plusieurs associations humanitaires.
Publicité