International
Lundi soir, l'attentat suicide à la sortie du concert d'Ariana Grande à Manchester, en Angleterre, a fait 22 morts et une soixantaine de blessés. Parmi les victimes, on compte surtout des jeunes voire des enfants, dont une petite fille de 8 ans.
Vidéos à la une
La justice européenne défend le bien-être des enfants de l'Union au risque de se mettre certains des États membres à dos. L'instance a statué hier en faveur d'une mère vénézuélienne dont l'enfant est né sur le sol européen d'un père néerlandais. Entrée comme touriste aux Pays-Bas, elle s'est vu refuser l'attribution d'un titre de séjour et d'allocations familiales, Une privation de droit illégale selon la Cour européenne de Justice qui privilégie le bien-être de l'enfant. D'autant plus que cette Vénézuélienne, séparée de son conjoint, est la seule en charge de l'enfant, un mineur européen à qui la justice communautaire donne la priorité.
Vidéos à la une
Des centaines d'enfants parfois extrêmement jeunes. Nous sommes en Ouganda dans un centre pour réfugiés issus du Soudan du Sud. Ici, comme dans des dizaines d'autres structures équivalentes, les mineurs représente la majorité des personnes déplacées. La guerre civile a forcé plus d'un million d'enfants à fuir le Soudan du Sud et en a déraciné 1,4 million d'autres à l'intérieur du pays, ont déclaré lundi des agences de l'ONU. Les enfants représentent 62 pour cent des 1,8 million de Soudanais du Sud qui ont fui leur pays pour gagner des camps de réfugiés en Ethiopie, au Kenya et en Ouganda voisins depuis le début du conflit fin 2013, selon un communiqué commun du Fonds des Nations unies pour l'enfance, l'Unicef, et du Haut commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR). " Nous sommes responsables de la prochaine génération. Notre avenir est l'avenir du #SoudanduSud ". https://t.co/nWujHtWH9g pic.twitter.com/x5WxKyQhDc- UNICEF (FR) (@UNICEF_FR) 8 mai 2017 Par ailleurs, 1,4 million d'enfants vivent dans des camps de déplacés à l'intérieur du Soudan du Sud. 'L'avenir d'une génération est en jeu', a déclaré Leila Pakkala, directrice de l'Unicef pour l'Afrique de l'Est et australe. Le Soudan du Sud est touché par une guerre civile depuis deux ans et demi. Des zones entières du pays sont frappés par la famine. Un million d'habitants sont directement menacés. Avec AFP
Vidéos à la une
Jamila avait 7 ans. Elle est morte, quelque part au Yémen. Quelque part au coeur d'une guerre oubliée, qui tue avec une arme redoutable, la famine. Depuis 2 ou 3 ans, Jamila souffrait de malnutrition sévère, les médecins n'ont pas pu la sauver. 'Elle était très malade l'hôpital n'a rien pu faire, dit sa mère. Dès qu'on avait assez d'argent c'était pour la soigner. On a vendu nos meubles, nos moutons, pour qu'elle ait une vie en bonne santé mais on a pas pas réussi.' Les organisations internationales tirent la sonnette d'alarme depuis des mois, en vain. Le Yémen traverse la pire crise humanitaire du monde. 'Un demi-million d'enfants souffrent de manultrition sévère, insiste Jan Egeland, chef du Conseil norvégien pour les réfugiés, au retour d'un voyage au Yémen. C'est un euphémisme pour ceux qui sont sur le point de mourir de faim. Vraiment un demi-million, et le nombre augmente. Et ce n'est pas seulement dans certaines poches du pays. Ca arrive dans le nord, ça arrive dans l'est, l'ouest, le sud.' Et le pire reste à venir : si le port de Hodeida est attaqué, principal point d'entrée de la nourriture, ce sera un désastre, prévient le chef du Programme alimentaire mondial. Les rebelles houthis contrôlent ce port, que pourrait bombarder la coalition dirigée par l'Arabie saoudite. 17 millions de Yéménites souffrent de la famine.
Magazine
Les enfants sont une source intarrisable de divertissement notamment quand ils font des choses obscènes sans en avoir conscience. Images !
Vidéos à la une
"Seul sur le sable, les yeux dans l'eau", a longtemps chanté Roch Voisine. La solitude, il l'a rapidement connue puisque tôt, le mariage de sa mère et son père vole en éclats. "Mes parents se sont séparés lorsque j'avais 3 ou 4 ans, je n'ai pas eu une enfance terrible. Mes plus beaux souvenirs, ce sont les Noël passés chez mes grands-parents" , révèle-t-il dans une interview accordée au magazine "Nous deux". Une enfance tourmentée qui résonne en lui comme un vrai traumatisme. Sa plus grande crainte : que l'histoire ne se répète avec ses deux garçons de 11 et 13 ans, alors qu'il s'est séparé de sa femme pour se remettre en couple avec une jeune femme de 27 ans. "Malgré mon divorce, j'essaie d'offrir à mes deux fils ce que je n'ai pas connu", explique dans le magazine Roch Voisine. Un papa poule très inquiet pour l'avenir de ses enfants. "Avant, les parents espéraient que leurs enfants auraient un travail, une maison. Aujourd'hui, les craintes sont plus vastes, puisqu'elles sont liées à l'avenir proche de la planète, mise en danger par la pollution et le réchauffement climatique. Les conditions politiques m'inquiètent aussi" , confie-t-il à quelques jours du second tour de l'élection présidentielle.
Société
Des enfants de 50 établissements scolaires différents ont été pris de vomissements jeudi à Rouen. Leur santé n'est pas en danger, mais l'origine de l'intoxication reste indéterminée.
Politique
La présidente du FN a trois enfants qui ont la particularité d'être nés à un an d'intervalle. Aujourd'hui majeurs, ils ont pu glisser un bulletin dans l'urne pour la première fois.
Emploi - Retraite
Recueillir chez soi un enfant, placé dans le cadre de la protection de l’enfance, est un métier, celui d’assistant familial, et une vocation en même temps. Mode d’emploi pour y parvenir. 
Magazine
Laisser vos enfants seuls avec vos animaux de compagnie n’est pas toujours une bonne idée. Chiens et chats peuvent devenir des compagnons de jeu de vos bambins, pour le meilleur comme pour le pire. La preuve en images.
International
Présent au moment de l’attaque suicide qui a eu lieu samedi en Syrie, un homme a été photographié en larmes et à genoux sur les lieux du drame. Un cliché bouleversant et pouvant choquer.
Vidéos à la une
Au moins 68 enfants ont péri dans l'une des attaques les plus meurtrières qu'ait connue la Syrie en six ans de conflit. Samedi, un kamikaze aurait lancé sa camionnette piégée contre le convoi de bus transportant des milliers d'habitants des villes pro-régime de Foua et Kafraya vers Alep. En tout, 126 personnes ont été tuées dans cette attaque qui n'a pas été revendiquée. Un bilan provisoire étant donné l'ampleur du carnage. Les évacuations, un temps suspendues, ont repris hier. Depuis vendredi, après l'accord conclu entre le Qatar, soutien des rebelles, et l'Iran, soutien du régime, ces villes assiégées, tout comme les bastions rebelles tristement célèbres de Madaya et Zabadani, sont évacuées.
Vidéos à la une
Un père de famille anéanti. Abdel a perdu presque tous les membres de sa famille dans l'attaque chimique de Khan Cheikhoun dans la province d'Idlib. Il a souhaité que ses cousins l'accompagnent et filment sa détresse sur la tombe de ses jumeaux âgés de neuf mois. 'J'ai enterré mes enfants, Ahmed et Aya, avec mes mains. Je les ai enterrés avec ma femme et mes frères (...) Je les appelai mes blondinets. Mon fils, viens voir papa, Aya, mon âme, ma chérie (...) Il raconte : 'J'étais juste à côté d'eux. Je l'ai emmenés à l'extérieur de la maison avec leur mère. Ils étaient conscients. Mais, dix minutes plus tard, on pouvait sentir le gaz et mes enfants n'arrivaient plus à le supporter. Je les ai laissés aux médecins et je suis allé chercher le reste de ma famille.' Les images sont insoutenables. Des dizaines de personnes, dont de nombreux enfants, étendues au sol, essayant de respirer ou prises de convulsions. D'autres déjà mortes. Des familles entières dévastées. Aya Fadel, une professeur d'anglais de 25 ans, témoigne : 'J'ai pris mon fils et j'ai quitté la maison avec mon mari. Sur le chemin, on a été stoppé par un camion. Le chauffeur nous a dit qu'il transportait plein de morts. C'est là qu'on a vu nos proches. Il n'y avait que des gens que je connaissais : mes amis, mes voisins, je n'arrivais pas à le croire. Mon Dieu. Des enfants : Ammar, Aya, Mohammad, Ahmed. Je vous aime. Je les ai vus. Ils étaient morts, tous sont morts désormais.'
Vidéos à la une
Conséquence directe de l'afflux de migrants en en Allemagne, le gouvernement a décidé mercredi de renforcer sa législation contre les mariages forcés impliquant de jeunes enfants. Même si ces mariages restent très marginaux, une enquête a démontré que 361 fillettes avaient été mariées alors qu'elles n'avaient pas encore 14 ans. La plupart sont originaires de Syrie, mais aussi d'Irak et d'Afghanistan. L'Allemagne interdit le mariage des mineurs https://t.co/MKoka9Aa3x #Monde pic.twitter.com/NQiYNDar18- Tribune de Genève (@tdgch) 5 avril 2017 C'est Heiko Maas, le ministre allemand de la justice (un social-démocrate) qui a présenté ce projet au gouvernement : _ 'Les enfants n'ont pas à se retrouver à la mairie ou devant l'autel, diti-il, mais à l'école. Nous ne devons pas tolérer des mariages qui entravent des mineurs dans leur développement'._ Le projet de loi, qui doit encore être approuvé par le Parlement allemand, s'appliquera aussi aux mariages de mineurs contractés à l'étranger : ils seront invalidés. Des amendes sont également prévues dans le cas où ces mariages seraient conclus religieusement ou traditionnellement. Avec Agences
Politique
Au micro de "BFMTV", la belle-fille d'Emmanuel Macron s'est exprimée au sujet de la demande en mariage du candidat à Brigitte. Le prétendant avait tenu à faire les choses dans les règles. 
Vidéos à la une
Coup de projecteur sur l'initiative " Toutes pompes dehors " en Vendée qui vise à financer des enfants atteints de cancer. Pour exploitation TV, droits réservés, nous contacter sur http://wizdeo.com/s/banqueimages
Vidéos à la une
Louise Brown est née en 1978 mais elle est surtout le premier 'bébé éprouvette' au monde. La fécondation in vitro est alors un acte révolutionnaire mais aussi hautement controversé. Aujourd'hui âgée de 38 ans, Louise était à Bruxelles pour la présentation d'un rapport sur les nombreux obstacles que rencontrent les femmes qui souffrent de problèmes de fertilité. " Les gens doivent comprendre que ce n'est pas seulement les parents qui ont un enfant, c'est aussi créer une famille ", explique-t-elle. Selon ce rapport 25 millions de citoyens de l'Union européenne connaissent des problèmes de fertilité. Le taux de fécondité varie fortement d'un État membre à l'autre. L'Espagne et la Pologne ont parmi les taux les plus bas. La France est au contraire en tête de ce classement. Toutefois le taux de fécondité reste en dessous de 2,1 enfants par femme, le seuil de renouvellement des générations. Pour l'eurodéputée roumaine Norica Nicolai, à l'origine de la rencontre au Parlement européen, l'Union est confrontée à un véritable problème démographique. Mais " la politique de natalité relève de la politique nationale des pays membres ", souligne-t-elle. 38 ans plus tard la fécondation in vitro reste controversée. Pour le porte-parole de l'association " Life " au Royaume-Uni il faut privilégier d'autres solutions. " Ce que nous souhaiterions voir c'est davantage de médecine et de thérapies capables de soigner, qui répondent aux problèmes de fertilité dès l'origine et pas plus de fécondation in vitro ", détaille Mark Bhagwandin. Louise Brown estime que toutes les femmes devraient avoir accès à la fécondation in vitro si elle ne peuvent pas devenir mère par voie naturelle. Le premier " bébé éprouvette " au monde aime d'ailleurs rappeler qu'elle a fondé sa propre famille sans assistance médicale à la procréation
Vidéos à la une
Non, Léa Salamé et David Pujadas, les présentateurs de "L'Emission politique" sur France 2 ne sont pas en couple. Mais les prétendantes peuvent freiner leurs ardeurs, car le coeur du journaliste n'est pas à prendre.
Société
A Beaumont-les-Valence, une femme et ses trois enfants ont été retrouvés morts à leur domicile. Le père, qui s'est accusé du quadruple meurtre, s'est jeté sous un train. 
Vidéos à la une
A partir de ce mercredi, le casque à vélo, auparavant recommandé, devient obligatoire pour les enfants âgés de moins de douze ans. Les parents qui ne respectent pas cette nouvelle règle encourent une amende de 90 euros, soit le prix d'un bon casque. Les effets protecteurs du casque sont reconnus. Selon la sécurité routière, il diminue le risque de blessures sérieuses à la tête de 70%, celui de blessures mineures de 31% et celui de blessures au visage de 28%. Reste à bien savoir le régler...t
Présidentielles
Dimanche soir, les candidats à l'élction présidentielle ont répondu aux questions des enfants dans l'émission "Au tableau", diffusé sur "C8". François Fillon chantant "un kilomètre à pied", Benoît Hamon imitant un petit diable... : retour sur les pépites de l'émission.
Vidéos à la une
La faculté de médecine de la Catho renouvelle l'opération "L'hôpital des nounours". Objectif: dédramatiser le moment de l'hospitalisation auprès des enfants.
Vidéos à la une
La Canadienne Maggie MacDonnell travaille depuis six ans dans l'école de Salluit, dans un village où le taux de suicide bat de tristes records. Le Forum de l'éducation de Dubaï lui a décerné cette année un prix accompagné d'une récompense d'un million de dollars. 'Mon rêve est de continuer à travailler avec mes étudiants pour établir un programme environnemental pour aider les jeunes à perpétuer les traditions culturelles inuites, dit-elle. J'attends avec impatience d'obtenir les conseils avisés de la Fondation Varkey pour définir les étapes qui me permettront de développer ce programme', conclut Mme MacDonnell. L'année dernière, c'est une enseignante de Cisjordanie qui avait reçu le prix de la meilleure enseignante du monde. Hanane Al Hroudb a mis la non-violence au coeur de sa méthode éducative.
Vidéos à la une
Aux Pays-Bas, nous avons vu comment un robot et des applications développés dans le cadre d'un projet de recherche européen peuvent aider les enfants atteints de diabète de type 1 à mieux comprendre leurs symptômes et à prendre les décisions bénéfiques à leur santé au quotidien. 'Faire face au diabète est un défi de taille pour les enfants et adolescents malades, nous rappelle notre reporter Denis Loctier. Leur santé dépend de décisions qu'ils prennent tout au long de la journée : les assistants électroniques peuvent-ils les aider ?' s'interroge-t-il. Près d'Amsterdam, dans la famille Geurts, la fille de 11 ans, Tatum, et le fils de 13 ans, Arjan, sont atteints de diabète de type 1. 'L'école est à une demi-heure à vélo, explique leur mère Ilona. Donc tous les matins, ils doivent penser à ce qu'ils vont manger dans la journée et à la quantité d'insuline qu'il leur faudra, indique-t-elle avant d'ajouter : Ils doivent avoir cela en tête tout au long de la journée pour être sûrs qu'ils pourront rentrer sans encombre et que leur niveau de sucre dans le sang ne chutera pas sur le trajet du retour.' Glycemic Index Ideal Plate Infographic https://t.co/nh5WGHRgeT pic.twitter.com/rXdzpMsPHZ- A Health Blog (@AHealthBlog) 19 janvier 2017 Apprendre en s'amusant Tatum et Arjan participent à un projet de recherche européen baptisé PAL (pour 'Assistant personnel pour un mode de vie sain') qui propose des outils électroniques pour les enfants diabétiques. Des applications sur tablette par exemple leur apprennent à bien se nourrir, à calculer leur prise de glucides et à noter leurs activités. Plus besoin de lire des livres sur la santé ! 'Les enfants n'aiment plus trop lire aujourd'hui, ils préfèrent jouer avec leur smartphone !' estime Tatum. Son frère renchérit : 'Oui, les livres, c'est un peu ennuyeux ; les tablettes, c'est beaucoup plus amusant !' Trois hôpitaux comme le centre médical Meander et deux organisations dédiées au diabète en Italie et aux Pays-Bas participent à ce projet qui met aussi à disposition des enfants dont Tatum et Arjan, un robot lors de leurs rendez-vous médicaux. Nao - c'est le nom du modèle - peut devenir pour eux, un ami. Il joue comme un humain. This robot helps kids with diabetes. Can kid-friendly hospitals foster healthier lifestyles? My #Futuris this March pic.twitter.com/c6yVUiljOA- Denis Loctier (@loctier) 10 février 2017 Humaniser les robots 'Il y a une tendance actuelle à humaniser les robots, souligne Rosemarijn Looije, coordinatrice du projet PAL et spécialiste en interface homme-machine. Cela nous permet de mieux créer le lien entre les enfants et le robot, cela augmente leur implication,' assure-t-elle. Les médecins peuvent programmer le robot pour fixer des objectifs adaptés à chaque enfant. La finalité est pédagogique, mais pas seulement : l'idée, c'est que grâce à lui, les jeunes patients aient davantage envie de venir en consultation. Ce que confirme Roos Nuboer, diabétologue en pédiatrie au centre médical Meander : 'Les enfants l'adorent, dit-elle. En général, ils n'aiment pas venir à l'hôpital, ils préfèrent jouer avec leurs copains, mais grâce au robot, ils veulent venir, ils font des selfies avec lui et ils montrent à leurs amis que le diabète n'est pas qu'un fardeau à porter,' précise-t-elle. Le robot ne formule aucune prescription médicale, il aide l'enfant à mieux comprendre ses symptômes. Dans l'un des exercices, le patient doit décider ce qu'il va faire dans certaines situations comme ce qu'il va manger à un goûter d'anniversaire. Il est censé choisir l'option la plus saine. Puis les rôles s'inversent, c'est au robot de trouver la bonne réponse. Hi there! here it is a new post published on the Blog of the European Commission #pal4uproject #diabetes EU_eHealth https://t.co/GvlGmVsHKN- PAL4Uproject (PAL4Uproject) 18 août 2016 Il peut 'reconnaître les émotions de l'enfant' 'Pour ce projet, nous avions besoin d'un robot capable de reconnaître les émotions de l'enfant, de formuler une phrase, de sélectionner des questions, nous avons dû créer tout cela, raconte Bert Bierman, ingénieur robotique chez Produxi. Et les illustrations sur la tablette que nous avons développées, poursuit-il, sont aussi très importantes.' Les chercheurs qui prévoient de développer leur système en mettant en réseau robots et tablettes ont veillé à ce que les données de chaque patient ne soient pas communiquées à des tiers. 'Bien sûr, une très forte hypo- ou hyperglycémie doit être communiquée aux parents, mais l'enfant doit pouvoir contrôler les informations qu'il veut partager,' estime Rosemarijn Looije, coordinatrice du projet PAL. D'après les pédiatres participants, 'un enfant malade et sa famille pensent au diabète toutes les dix ou quinze minutes'. Raison de plus pour qu'ils se changent les idées comme lorsque le robot Nao propose aux jeunes patients de danser avec lui dans les couloirs du centre médical. Denis Loctier avec Stéphanie Lafourcatère
Vidéos à la une
2016, l'année la plus terrible pour les enfants syriens. C'est l'Unicef qui fait ce terrible constat : en 2016, 652 enfants tués, 20% de plus qu'en 2015. Un chiffre qui a plus que doublé par rapport à 2015, c'est celui de l'enrôlement. Plus de 850 enfants ont été recrutés pour faire la guerre. Envoyés au front, pour servir de kamikazes, de gardiens de prisons, et même pour exécuter des prisonniers. Les chiffres incroyables de l'Unicef: Meurtres, mutilations et recrutements d'enfants en Syrie https://t.co/XRSRAMVZTY pic.twitter.com/R1khq8N1ce- lalibre.be (@lalibrebe) 13 mars 2017 Les hôpitaux, l'école ne sont pas un refuge. 255 enfants ont été tués dans leur école ou autour. #Instantané Des enfants jouent dans une rue d'un quartier d'Alep autrefois détenu par les rebelles #AFP #Syrie JOSEPHEID1 pic.twitter.com/yvj0gtzoGF- Agence France-Presse (afpfr) 12 mars 2017 6 millions d'enfants dépendent de l'aide humanitaire. 280 000, qui vivent dans des villes assiégées, n'y ont pas du tout accès. Les petits Syriens meurent aussi de maladies, faute d'accès au soin. 'Voir un enfant en danger, c'est comme être frappé droit au coeur.' Ils opèrent des enfants blessés en #Syrie : https://t.co/HDRxvnV3p1 pic.twitter.com/gpmeFDljye- CICR (@CICR_fr) 11 mars 2017 En Syrie ou dans les pays où elles sont réfugiées, les familles tentent de survivre : les enfants sont mis au travail, les mariages prématurés se multiplient. L'Unicef appelle une fois encore à la fin des combats.
Vidéos à la une
Deux adolescentes guatémaltèques sont mortes samedi des suites de leur blessures après l'incendie catastrophique survenu mercredi dans un foyer pour mineurs. Ce qui porte à 39 le nombres de victimes. Un bilan toujours provisoire : quinze jeunes filles sont toujours hospitalisées, or neuf d'entre elles seraient toujours dans un état critique. Guatemala: 36 adolescentes mortes dans un incendie, selon un nouveau bilan https://t.co/ty91Dpeb7d pic.twitter.com/EdejpIxOrj- Courrier inter (@courrierinter) 10 mars 2017 Anéanties par ce drame, les les familles des victimes sont en colère : elles veulent connaître les raisons de cette catastrophe survenue à San José Pinula, à 10 kilomètres à l'est de la capitale, Guatemala. Samedi, des manifestants ont réclamé la démission de Jimmy Morales, le président du pays. Le refuge dépendait du secrétariat social de la présidence guatémaltèque. Ouvert en 2006, le foyer jouissait d'une très mauvaise réputation. Le #Guatemala choqué après la mort de 35 adolescentes dans un incendie https://t.co/CE1rZSgWtP par hsmoralesarana #AFP pic.twitter.com/8amK5QgRxr- Katell Abiven (tellka) 10 mars 2017 Les premiers éléments de l'enquête indiquent que les victimes avaient été enfermées à clé au moment du drame après une tentative d'évasion massive. Une tentative motivée par les mauvais traitement que subissaient les pensionnaires de ce refuge surpeuplé. Avec Agences
Vidéos à la une
Un jeune homme de 19 ans a été arrêté en Allemagne, suspecté d'avoir commis un double meurtre sordide. L'une de ses victimes présumées est âgée de seulement neuf ans. Marcel Hesse, était activement recherché par la police allemande depuis mardi, après s'être venté sur le dark web (partie d'internet non référencée sur les moteurs de recherche) d'avoir tué son jeune voisin. Selon la presse allemande, le suspect est entré jeudi soir dans un restaurant de Herne, à l'ouest de l'Allemagne, en affirmant qu'il était recherché par la police. A l'arrivée des fonctionnaires il leur a indiqué quil venait d'incendier un appartement. C'est dans cet appartement que le corps sans vie d'un adulte a été retrouvé. La première victime présumée de Marcel Hesse est un enfant de neuf ans. Son corps a été retrouvé mardi dans la cave du suspect, lardé de plusieurs dizaines de coups de couteaux. Marcel Hesse, un fan d'arts martiaux, aurait filmé et publié le crime sur le forum 4chan.org. Au moins un des utilisateurs du forum aurait appelé la police. L'affaire, qui avait ému les Allemands a été largement médiatisée. its over #marcel #marcelhesse #marcelheße #nrw #herne pic.twitter.com/tpFsA2rn02- Marcus Gutmann (@gutmannmarcus) March 9, 2017
International
Aux Etats-Unis, deux enfants ont voulu avoir la même coupe de cheveux pour faire une blague à leur instituteur. Découvrez pourquoi cette adorable histoire est devenue virale sur les réseaux sociaux.
Présidentielles
Le "JDD" a pu avoir accès aux procès-verbaux des auditions de l'enquête préliminaire sur l'affaire d'emplois présumés fictifs, pour laquelle les époux Fillon sont convoqués devant la justice à la mi-mars.
Vidéos à la une
Les jihadistes de Daesh ont-ils réutilisé des armes chimiques dans la bataille de Mossoul, au nord de l'Irak ? Selon la Croix-Rouge, sept civils dont cinq enfants ont été hospitalisés à Erbil ces derniers jours. Pour le CICR, les blessures auraient été causées par de récentes attaques chimiques. Ce n'est pas la première fois que Daesh est montré du doigt pour avoir utilisé des agents chimiques en Irak depuis que le groupe Etat islamique s'est emparé d'une partie du pays en 2014. : des familles irakiennes jetées sur les routes par les combats à Mossoul. Photos ArisMessinis #AFP pic.twitter.com/9diVnNmx87- Agence France-Presse (afpfr) 3 mars 2017 Dimanche matin, les combats ont repris de plus belle à l'ouest de Mossoul mais le groupe Etat islamique oppose toujours une farouche résistance sur le terrain pour défendre son territoire. Conséquence de ces combats sans fin, chaque jour, des centaines d'habitants parviennnent à s'enfuir en quête d'abris, d'eau et de nourriture. Selon l'ONU, plus de 750 000 civils seraient toujours piégés par Daesh à l'intérieur de Mossoul. Avec Agences

Pages

Publicité