Société
Le parquet du Cusset a annoncé ce jeudi matin que le petit garçon porté disparu depuis vendredi dernier dans l’Allier n’existait pas réellement, mais uniquement sur Facebook. La femme qui avait donné l’alerte en se présentant comme sa tante a été placée en garde à vue.
Publicité