International
Un livre du journaliste américain, Ronald Kessler révèle l’existence supposée d’une autre maîtresse de l’ancien président des Etats-Unis, Bill Clinton. Nom de code : "Energizer".
Publicité