Vidéos à la une
Bryan, 17 ans, Sarah 16 ans, ont été piéges en quelques semaines. Ils ont brutalement quitté leurs domiciles. Juste un simple coup de téléphone. Leurs parents n'ont rien vu venir. Aujourd'hui, les deux adolescents font le jihad en Syrie. Comment les candidats se font-ils convaincre ? Comment prévenir cette dérive sectaire ?
Vidéos à la une
L'endoctrinement de jeunes est un fléau qui touche de plus en plus de familles. C'est le cas de Nadine, dont le fils Bryan, âgé de 16 ans, a subitement quitté le domicile familial pour partir en Syrie. La radicalisation débute systématiquement par internet via les réseaux sociaux où il est facile d'entrer en contact avec les groupes islamistes. Destiné à freiner les départs de candidats au Jihad, le projet de loi anti-terrorisme du ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, est actuellement débattu à l'Assemblée nationale.
Publicité