Les Suisses auront-ils la chance de bénéficier d'un SMIC à 4 000 francs suisses ? C'est ce qu'ils devront décider au mois de mai prochain lors du vote pour l'instauration d'un salaire minimum... Tous les détails avec Planet.fr.

Le 18 mai prochain, les électeurs suisses devront voter sur l'instauration d'un salaire minimum dans le pays. Une idée des syndicats suisses qui souhaitent la mise en place d'un salaire minimum légal.

 

Mais le Syndicat Employés suisses ne suit pas cette initiative et pense que fixer ce SMIC à 4 000 francs suisses (3 282 euros) n'est pas une bonne idée. Son directeur s'est expliqué au micro de la radio suisse romande RTS : "Emplyés suisses soutient la revendication de l'initiative que tous les travailleurs doivent recevoir un salaire suffisant leur permettant de vivre, mais on considère qu'un salaire minimum préscrit par l'Etat et qui s'applique à toutes les branches et à toutes les régions n'est pas vraiment approprié pour atteindre cet objectif".

 

Publicité
Le directeur Stefan Studer a aussi ajouté qu'"il y a plus de dommages que de bénéfices qui sont à craindre. C'est une fausse bonne idée". En effet, le risque annoncé est la disparition de certains postes de travail à cause d'un salaire minimum trop élevé...

 

En vidéo sur le même thème - Henri Gaino :"5 200 euros nets, je pense que c'est mal payé"