Le bulletin de paie va être simplifié ! Le but : le rendre plus lisible pour les salariés et les employeurs. A quoi ressemblera le nouveau bulletin de paie ? Quelles sont les mentions qui apparaîtront toujours ? Celles qui disparaîtront ? Le point avec Planet.fr.

Xavier Bertrand, ministre du Travail, et Frédéric Lefèbvre, secrétaire d'Etat aux PME, ont présenté le nouveau bulletin de paie dans la cadre de la Commission de réduction de la paperasse". Le but est clair : "rendre plus lisible le bulletin de paie pour les salariés comme pour les employeurs".

Publicité
En ce sens, le nouveau bulletin de paie comptera désormais beaucoup moins de lignes. Elle ne comportera plus que le salaire mensuel (y compris les indemnités de congés et les indemnités non soumises à cotisations), les cotisations sociales, le net à payer, les cotisations patronales et le coût total pour l'employeur. Ce sera d'ailleurs la première fois que le salarié pourra clairement savoir combien débourse son employeur pour lui.

Cependant, des critiques, notamment d'experts, fusent déjà. En effet, d'autres lignes vont disparaître,et le salarié ne pourra plus connaître le détail de ses cotisations.

Publiez votre commentaire

12 commentaires

j'espère que ca va etre moins

Portrait de gabrielrobin25

j'espère que ca va etre moins ambigu,car il me semble que les retraités sont oubliés sur le marché du travail, heureusement qu'il y'a le net pour nous assister :)

Votez pour ce commentaire: 

gabrielrobin25 a dit

Portrait de gabrielrobin25

gabrielrobin25 a dit :

j'espère que ca va etre moins ambigu,car il me semble que les retraités sont oubliés sur le marché du travail, heureusement qu'il y'a le net pour nous assister :)

salut! voisi un lien sympa que j'espère vous rendra autant de services qu'à moi (http://seniorsavotreservice.com/) tenez moi au courant de ce que vous aurez fait ;)

Votez pour ce commentaire: 

Normal 0 21 false false

Portrait de DELORREDAN

JGDL



Normal
0
21


false
false
false







MicrosoftInternetExplorer4




/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}


Du claire au vague !                                         

Jusqu’à présent on pouvait contrôler les taux de retenues sur les salaires cela semblait claire !     Maintenant on ne pourra que constater le montant des efforts patronaux pour s’offrir nos services ! Les cotisations pourront évoluer sans que l’on sache pour quoi et pour qui, il faudra de l’imagination !

Les premiers bulletins de salaire faisaient apparaître l’identité de l’entreprise et de l’employé ainsi que le nombre d’heures de travail suivi du taux de majoration pour les heures supplémentaires, les pourcentages de retenues pour les diverses caisses d’organismes sociaux (S.S., CAF, RETRAITE, RETRAITE COMPLÉMENTAIRE ET CADRE, ASSURANCE CHÔMAGE) l’addition des charges, Les primes de panier, la prime de transport le net à payer, le net imposable. On ne peut que constater que 72 % du salaire sont distribués à des organismes dit sociaux pour ne pas dire humanitaires, il ne faut pas omettre d’y ajouter les impôts sur les revenus qui servent aussi à des œuvres un peu flous.                                             

Il serait bon de détailler l’utilisation de chaque somme perçue par ces caisses qui se gavent ainsi que leurs C.E. pour entretenir des fonctionnaires plus que privilégiés et qui se croient supérieurs aux adhérents qui les engraissent.

Votez pour ce commentaire: 

y'en a quand même qui se

Portrait de thierrylefebvre

y'en a quand même qui se masturbent gravement le cerveau, juste pour le plaisir d'étaler leur connaissance de termes débiles et totalement inintéressants... c'est pathologiquement inquiétant de s'écouter parler, mais alors de se lire, c'est carrément térrifiant !!! enfin je ne vise personne, les intéressés se reconnaitront probablement (ou pas)... que celui qui a compris un dizième de de ramassis de pédance lexicale me jette la première pierre...

Votez pour ce commentaire: 

Je donne mon avis en tant que

Portrait de RATMAN

 Je donne mon avis en tant que petit patron d'une petite entreprise sur le changement de bulletin de paye. Décidemment ils ne savent plus quoi faire pour compliquer les choses car non content de ne pas les simplifier contrairement à ce qu'ils veulent faire croire, ils les compliquent. Je m'explique : actuellement toutes les cotisations apparaissent sur les bulletins de paye aussi bien les salariales que les patronnales. Si ce changement intervient, il va y avoir double travail pour établir les feuilles de paye car le petit patron lui devra quand même faire le calcul des charges patronnales pour mettre un total de coût du travail par salarié ainsi que pour les déclarations trimestrielles et annuelles d'URSSAF ... Et en cas de contrôle des URSSAF justement, comment vont-ils faire  pour contrôler .... Il faudra donc tenir une double comptabilité pour l'entreprise....

Et puis que ce soit pour le salarié ou pour le patron je pense que nous voulons effectivement savoir ce que nous payons dans chaque poste sur un salaire.

Donc encore une soit-disant simplification qui ne fait que compliquer les choses comme toujours. D'ailleurs à l'heure d'aujourd'hui, il faut presque être ingénieur pour faire un bulletin de paye si on ne veut pas passer par un logiciel spécialisé qu'on doit d'ailleurs changer à chaque modification de calcul des cotisations ...

Donc merci Messieurs les Penseurs mais avant de pondre tous vos changements dans quelque domaine que ce soit, prenez un papier et un crayon et mettez-vous à la place des personnes qui doivent s'adapter de plus en plus car ça se complique toujours plus !

RATMAN

Votez pour ce commentaire: 

J'espère que d'ici peu les

Portrait de la Yaute

La Yaute

J'espère que d'ici peu les électeurs auront compris ce qu'est le sarkozysme, un pur produit de la magouille à tous les étages afin de satisfaire envers et contre tout la cupidité des salauds lumineux dont le substrat consiste en les dogmes bibliques de la lie de l'humanité que ne renie pas le nietzschéisme. Ce qui est dommage, c'est que les gens doivent subir physiquement le ressenti de telles politiques pour comprendre que les campagnes électorales ne sont que du racolage. Ce ne sont pas les individus qu'il faut changer mais le système anihilant l'oligarchisme et cela existe: le tétracaméralisme...   

Votez pour ce commentaire: 

Et comment on controlera les

Portrait de DeusVenator

Et comment on controlera les erreurs ??? on fonctionne avec tellement de prime pour faire un salaire que s'il en manque une, on n'aura plus aucun moyen de faire un repprochement. Et des erreurs c'est quasi tous les mois...alors non, Non et NON !!!!

Votez pour ce commentaire: 

Où est l'urgence de modifier

Portrait de alloallo

Où est l'urgence de modifier les BS ?

Si l'entreprise fond les plombs...   bon courage pour retrouver trace des cotisations retraite complémentaire, mutuelle et autres !!!   Les cotisations retraite complémentaires, sont généralement les premières à ne plus être payées par les entreprises en difficulté....  

Votez pour ce commentaire: 

en quoi gene les lignes des

Portrait de domilu18

en quoi gene les lignes des cotisations salariale ? pour économiser du papier ? du n'importe quoi comme d'hab, c'est pour camoufler les augmentations, nous ne pourrons plus controler. enfin c'est encore pour que le salarié n'y comprenne plus rien. Ils n'ont qu'a rajouter 2 lignes au lieu de tout supprimer pour rendre le bulletin beaucoup moins compréhensible. Il y a veraiment des choses beaucoup plus importante à s'occuper que de changer un bulletin de salaire, ou l'économie n'existera pas

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité