Moins d’heures pour les plus âgés, plus de flexibilité pour les jeunes… L’ancien ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, propose des mesures pour en finir avec les 35 heures. Explications.  

Dans une interview accordée à L’Obs mercredi, l’ancien ministre de l’Economie dévoile les principales mesures de son programme économique pour une probable candidature à la présidentielle de 2017. Parmi elles, la question des 35 heures.

Son idée ? Faire travailler moins longtemps les plus âgés. "On peut ainsi imaginer que les branches professionnelles négocient une possibilité pour les salariés qui le souhaiteraient de travailler moins à partir de 50 ou 55 ans : 30 heures, 32 heures, pourquoi pas ?", avance-t-il.

Plus de flexibilité pour les jeunes

Les jeunes seraient au contraire amenés à travailler plus. "En revanche, quand on est jeune 35 heures, ce n'est pas long. Il faut donc plus de souplesse, plus de flexibilité", ajoute-t-il. L'objectif d'une telle mesure, est d'inciter à terme les chefs d'entreprise à recruter de jeunes salariés, précise Le Figaro.fr.

Publicité
En janvier dernier, alors encore membre du gouvernement, Emmanuel Macron plaidait déjà pour la fin des 35 heures. Celui-ci souhaitait alors que les entreprises puissent fixer leur taux de majoration des heures supplémentaires, et cela même si ce taux était inférieur au seuil minimum en vigueur jusqu’à présent.
Publicité