Coach par ci, coach par là... Alors que le phénomène du coaching explose en France, il n'y avait aucune raison que le marché des seniors soit épargné et, en particulier, celui de la retraite. Exemple, cette jeune entreprise qui aide les jeunes retraités à franchir ce cap parfois difficile...

Un coach pour réussir sa retraite

"Il y a trois ans, j'ai été contactée par une Caisse d'allocation familiale. Ils avaient dû faire face à un salarié qui n'a pas supporté son départ à la retraite et qui a détruit du matériel pour exprimer sa frustration. Du coup, cette administration a décidé de réagir", raconte Christine Vigneresse, PDG de Coaching Evolution.

"Le sentiment de n'être plus personne"

Le profil type des seniors concernés par le spleen de la retraite ? "Ce sont souvent des chefs d'entreprise, des managers ou des cadres qui sont fortement identifiés à leur travail. Le jour où ils partent en retraite, ils ont le sentiment de n'être plus personne", explique Christine Vigneresse.

Reste encore à accepter l'idée de se faire aider. Car le tabou reste assez fort quand il s'agit de passer à l'acte. Par peur d'être jugé. Mais aussi par peur d'avouer aux autres, et à soi-même, sa faiblesse. Pas simple.

Le deuil de sa vie active

Publicité
Mais certains secteurs semblent plus réceptifs comme les banques, les professions libérales, les assurances, les mutuelles où le coaching pour jeunes retraités commence à s'imposer. Ce qui permet à Christine Vigneresse de proposer ses méthodes de travail : "Au fond, il y a trois grandes étapes. D'abord, il faut prendre réellement conscience de ce qui pose problème. Et parvenir à le verbaliser. Ensuite, il faut travailler sur la préparation au changement. Notamment à travers des discussions autour des croyances, des valeurs ou des besoins de la personne. Mais aussi sur le deuil de la vie active qui doit absolument être fait ! Ce qui est une étape essentielle avant de pouvoir se lancer dans la dernière étape du programme : la construction d'une nouvelle vie".
Publicité