Une enquête de RégionsJob révélée jeudi par RTL.fr montre que les réseaux sociaux sont utilisés dans six recrutements sur 10. 

Le recrutement se veut désormais 2.0. Les réseaux sociaux, tels que LinkedIn, Viadéo et même Facecook et Twitter, sont utilisés dans six recrutements sur 10, selon une enquête RégionsJob relayée jeudi par le site RTL.fr. Une hausse de quatre points en plus d’un an.

"C'est déjà un gain de temps extraordinaire (...) On passe directement de l'entreprise au candidat. C'est aussi le marché de l'impossible. On peut trouver des gens à profil très rare sur Internet", explique Paul-Emile Taillandier, directeur de Taillandier conseil, interrogé par le site.

90% de prises de contact

Chiffre encore plus surprenant : 90% des prises de contact pour un travail via ces sites se concrétiseraient par un entretien, selon RTL.fr. Mais qu’en est-il de l’embauche directement grâce à ces réseaux sociaux ? Selon Le Parisien, qui s’appuie sur une étude de Novamétrie-Digital Jobs, 15% des recrutements en 2014 se faisaient à travers les réseaux sociaux, contre 2% en 2009.

Publicité
"Les manageurs et les chasseurs de têtes viennent de plus en plus y faire leur marché. Ils sont 22%, selon une enquête récente de l'Apec (Association pour l'emploi des cadres) à y chercher régulièrement la perle rare", précise le quotidien.

Pour ceux qui ne l’auraient pas encore fait, il va donc peut-être falloir désormais s'y mettre. 

En vidéo sur le même thème : Chômage… mais problème de recrutement 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité