Le Forum économique mondial (WEF) a publié, vendredi dernier, son rapport annuel sur les inégalités. Sur la question de l'égalité salariale, la France se place 129e sur 136 pays. A job égal, les femmes gagnent 10,6% de moins que les hommes.

Le classement du Forum économique mondial (WEF) place la France 129e, juste avant la Mauritanie, en matière d’égalités salariales. Une salariée française gagne en moyenne 19,3% de moins qu’un salarié de sexe masculin. L'écart entre les salaires des femmes et ceux des hommes est de 10,6% lorsqu’il s’agit du même emploi.

"Les femmes sont sur représentées dans des secteurs d'activité moins bien payés"

Un point positif demeure tout de même dans cette étude faite sur les salaires en France de 2011. Le nombre de femmes cadres a augmenté. Cependant, depuis 2008 l’écart entre les deux sexes opposés ne réduit que légèrement.

"Les écarts demeurent significatifs depuis des années, car les femmes sont sur représentées dans des secteurs d’activité moins bien payés" explique Laurence Rioux, la chef de la division des salaires et des revenus d’activité, à l’origine de l’étude. "Les femmes sont très présentes dans les services à la personne par exemple, tandis que les hommes sont plus nombreux dans l’industrie ou la construction, des secteurs où les salaires sont plus élevés", ajoute-t-elle.

"On ne peut pas parler de discrimination"

Dans le même secteur, les femmes gagnent 10,6% de moins que les hommes. "L’écart est très important mais on ne peut pas parler de discrimination dans tous les cas" assure Laurence Rioux.

Publicité
La loi Copé-Zimmerman du 27 janvier 2011, présentée et soutenue par Jean-François Copé et Marie-Jo Zimmermann, impose un quota de femmes aux conseils d’administration des entreprises. En février 2013, une étude sur cette loi a annoncé que l’objectif de 20% de femmes dans les conseils administratifs des entreprises a été atteint plus tôt que prévu. Des chiffres alors encourageants.

Ce classement mondial a placé pour la cinquième année consécutive l’Islande en tête, devant la Finlande, la Norvège et la Suède. La France est loin derrière les pays scandinaves.

A revoir en vidéo : Malgré des progrès, les femmes gagnent toujours moins que les hommes 

Publicité