C'est officiel, certaines pensions de retraite ne seront pas revalorisées au 1er octobre prochain, et subiront le gel annoncé par le gouvernement. Tous les détails avec Planet.fr.

La semaine dernière, le Conseil constitutionnel a confirmé une annonce faite par le gouvernement en avril dernier : les pensions de retraite de base seront bien gelées le 1er octobre prochain... Mais pas pour tout le monde. En effet, les personnes qui touchent moins de 1 200 euros de pension ne seront pas concernées par ce gel, et celles qui reçoivent une pension se situant entre 1 200 et 1 205 euros seront à moitié épargnées.

Le Conseil constitutionnel a en effet validé cette disposition dans la mesure où elle est exceptionnelle puisqu'elle ne vaut que pour 2014, et qu'elle concerne de faibles sommes, d'un montant maximum de 7 euros par mois, n'entraînant pas de "rupture caractérisée de l'égalité devant les charges publiques".

Pas de revalorisation du tout au-delà de 1 205 eurosPour savoir si vous allez ou non pouvoir bénéficier de la revalorisation de votre pension au 1er octobre prochain, additionnez toutes les pensions que vous percevez : retraite de base, retraite complémentaire, et pensions de réversion.

Si vous touchez moins de 1 200 euros ou 1 200 euros exactement, le gel ne vous concernera pas et vous verrez votre pension de retraite revalorisée à un taux qui sera annoncé en septembre, selon l'inflation prévue pour l'année 2014. Si vous touchez plus de 1 205 euros, votre pension ne sera pas revalorisée avant octobre 2016n mais votre perte de pouvoir d'achat sera faible compte tenu de la faible inflation. Enfin, si vous touchez entre 1 200 et  1205 euros, vous bénéficierez d'une revalorisation correspondant à la moitié du taux normal au 1er octobre prochain.

Publicité
Enfin, si vous touchez l'Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), l'ancien minimum vieillesse, votre pension sera bien revalorisée une deuxième fois en 2014 au 1er octobre, après celle de 0,6% au 1er avril dernier. La seconde revalorisation du 1er octobre devrait atteindre 1%, afin de permettre à l'Allocation de solidarité aux personnes âgées d'atteindre le montant de 800 euros.
Publicité
Publicité