retraite à l


3. Retraite au Maroc : le coût de la vie

Immobilier : Louer un logement au Maroc est avantageux dans certains quartiers pour les résidents étrangers. D'après les chiffres de la Maison des Français de l'étranger, il faudra compter un loyer de 700 euros pour un appartement de trois pièces à Agadir, 610 à 1 100 euros pour la même superficie à Casablanca, 350 à 525 euros àFès et 780 euros à Marrakech

Si vous préférez devenir propriétaire, le prix dépend de l'emplacement mais reste attractif, pour les appartements comme pour les riads : de 600 à 1 100 euros le mètre carré en fonction du standing.

Fiscalité : Si vous transférez l'ensemble de vos pensions (à titre définitif sur un compte en dirhams non convertibles), vous bénéficiez d'un abattement de 80 % sur l'impôt sur le revenu marocain, ce qui, conjugué à d'autres dispositions fiscales, aboutit à un taux d'imposition sur le revenu annuel brut de 4 %. Pour le versement, il vous suffit de prévenir la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav).

Publicité
Coût de la vie : Les produits de consommation courante sont plus abordables qu'en France: boeuf environ 11 € le kg ; tomates 0,55 € le kg ; pommes 1,40 € ; eau minérale 0,5 € la bouteille de 1,5 litre...

Personnel de maison ou aide médicale, le coût de la main d'oeuvre est relativement bas (salaire minimum de 150 euros par mois). Du coup, de nombreux services sont accessibles.

Essence : Le prix de l'essence au Maroc est d'environ 1 euro le litre et 0,90 euro pour le diesel. 

Publicité