Pour des raisons fiscales, économiques ou strictement personnelles, vous envisagez de partir à l'étranger pour votre retraite ? Si vous n'avez pas encore choisi votre destination, voici ce qu'il faut savoir sur 12 pays pour vous aider à faire votre choix.

retraite à l

 

1. Retraite en Espagne : le coût de la vie

Immobilier : Les prix ont fortement augmenté ces dernières années, en particulier dans les grandes villes, mais ils semblent redescendre légèrement depuis début 2010. Si vous souhaitez acquérir un logement, le prix d'un appartement de 2 pièces vont de 125 000 à 133 000 euros en moyenne. Pour un 4 pièces, comptez entre 256 000 et 266 000 euros.

Concernant les locations, les prix moyens pour un trois pièces se situent entre 900 et 1 500 euros selon la ville choisie. Prévoyez 2 500 euros pour la location d'une villa.

Fiscalité : En tant que retraité français résidant en Espagne, le montant de vos pensions restera imposable en France. Vous devrez alors vous adresser au centre des impôts des non-résidents. Les revenus immobiliers sont, quant à eux, imposables dans l'Etat où se situent les biens. Si vous touchez des pensions de retraite de source privée, elles sont imposables uniquement dans l'Etat où vous êtes résident. 

Publicité
Coût de la vie : Voici les prix de quelques produits de consommation courante communiqués par l'Office de tourisme espagnol : - entre 2 et 6 euros pour une bière. - 4 à 6 euros pour une entrée de cinéma. - entre 7 à 10 euros pour un menu dans un restaurant bon marché

 

Publicité