Publicité

Le relevé de carrière se présente sous la forme d'un tableau. Pour chaque année, plusieurs indications sont reportées : nature de la période, nombre de trimestres acquis, salaires. Si vous avez été en arrêt maladie, congé maternité ou au chômage, ces événements sont également mentionnés. Ces périodes vous ouvrent droit, sous certaines conditions, à la validation de trimestres.
Par ailleurs, sachez que les salaires reportés sont les salaires bruts soumis à cotisation dans la limite d'un montant maximum fixé chaque année. Si vous avez eu des gains supérieurs, la somme reportée est ramenée à ce plafond.
Ne vous étonnez pas si votre dernière année de travail ne figure pas sur le relevé, c'est normal. En effet, votre employeur déclare vos salaires de l'année précédente au plus tard le 31 mars.

Bien lire votre relevé

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

Publicité