Défiscalisées, les heures sup vont permettre aux salariés de "gagner plus"... Combien ? Etes-vous concerné ? Tout ce qu'il faut savoir sur la réforme.

Publicité
C'était l'une des promesses de Nicolas Sarkozy : depuis le 1er octobre, les heures supplémentaires sont défiscalisées.Cette défiscalisation se traduit par :- une exonération de l'impôt sur le revenu : la rémunération des "heures sup" n'est pas prise en compte dans le calcul de votre "net imposable". Rappelons qu'elles sont (sauf convention collective ou accord professionnel différent) majorées de 25 % jusqu'à 8 heures supplémentaires par semaine, et de 50 % au-delà.- une réduction de 21,5 % des cotisations salariales (soit, pour un salarié au SMIC, une réduction de 2,22 € pour chaque heure sup majorée de 25 %). - une réduction des charges patronales : fixée forfaitairement à 1,50 € par heure supplémentaire pour les entreprises de moins de 20 salariés (0,50 € pour les autres).

Heures sup : ce que change la réforme