Il est recommandé d'ajouter à son CV, une lettre de motivation. C'est un exercice très personnel. Il est donc inutile de faire rédiger cette lettre par autrui. Les conseils qui suivent sont issus de l'interview de Denis Gautier, retraité bénévole au service Economie et Emploi de Nogent-sur-Marne.

Rédiger sa lettre de motivation

Manuscrite ou dactylographiée ?

La lettre est manuscrite, dans la mesure où elle est spécifique à une annonce donnée. Cependant, si vous envoyez des centaines de candidatures spontanées, vous pouvez vous permettre d'envoyer une lettre tapée à l'ordinateur. Notez que certaines entreprises font appel à des graphologues pour leurs recrutements. Mais, leur intervention ne constitue qu'un instrument supplémentaire, elle n'est pas déterminante dans le choix des candidats !

Quelle est la bonne longueur ?

La lettre de motivation doit être courte (entre 5 et 7 lignes), et percutante. Elle doit sauter aux yeux de l'examinateur. Si elle dépasse une page, elle ne sera sans doute pas lue. La lettre montre que vous avez compris ce que l'employeur recherche exactement.

Dois-je indiquer mes prétentions salariales ?

Publicité
Si une demande de prétentions est spécifiée dans l'annonce, ne les indiquez pas, ni sur le CV, ni sur la lettre de motivation. En revanche, vous pouvez mentionner, par exemple : ' En ce qui concerne mes prétentions, j'aimerais en discuter avec vous lors de l'entretien '. En ce sens, le recruteur verra que vous avez bien lu l'annonce...

Une petite astuce

Il est parfois possible de rédiger une lettre miroir : dans ce cas, essayez de reprendre chaque critère de l'annonce en agrémentant vos arguments avec des éléments personnels.

Publicité