Alors que le débat sur la réforme des retraites agite la France, interrogeons-nous sur ce qui se fait chez nos voisins européens... Partent-ils plus tôt à la retraite ? Cotisent-ils plus longtemps ? Le point avec Planet.fr.

La retraite en Allemagne

©

A l'issue de la dernière réforme des retraites, les Français doivent donc partir à la retraite à 62 ans au plus tôt (en 2017), ou à 60 ans pour les carrières longues lorsque le nombre de trimestres nécessaires est bien atteint. Pour espérer recevoir une retraite pleine, il faut attendre 67 ans (en 2017).

 

De même, le nombre de trimestres de cotisation a augmenté, passant à 41,5 annuités pour les personnes nées entre 1955 et 1956. Côté pension, elle est calculée à partir des 25 dernières année de travail dans le privé, et sur les 6 derniers mois dans le public.

 

En Allemagne, il faut attendre 65 ans pour partir à la retraite (67 ans en 2030), et il faut cotiser pendant 45 ans pour obtenir une pension pleine pendant la retraite. A côté, les Allemands reçoivent le conseil de prendre une assurance retraite privée, afin d'assurer un complément de revenus.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité