Le site Career Cast a récemment publié son classement 2016 des pires professions à exercer. Découvrez les heureux (ou plutôt malheureux) élus.  

Journaliste dans la presse papier

Le site américain spécialisé en ressources humaines CareerCast a récemment sorti son classement annuel des pires métiers à exercer. Dans son étude, le site a comparé plus de 200 professions en se basant sur quatre critères : l'environnement de travail ("émotionnel", "physique" et "nombre d'heures travaillées"), le revenu ("les augmentations potentielles et le salaire"), les perspectives d'évolution ("embauches, augmentations et chômage") et le stress fondé sur 11 facteurs. 

 

En 2016, sur les 200 métiers comparés, le "journaliste presse papier" est considéré comme le pire. C'est la troisième année consécutive que cette profession est à la première place du top 10 de "pires" métiers à faire.D'après le site, cet échec s'explique notamment par la crise que subit le secteur des médias en particulier liée à la baisse des revenus publicitaires. 

 

Un autre métier lié aux médias est aussi présent dans le classement des "pires" jobs en 2016 : celui d'animateur radio.

Publicité