Qui a dit que les agents du Pôle Emploi n’avaient pas d’humour ? Un employé de Pôle Emploi du Cher a mis en ligne vendredi dernier une douzaine de fausses offres dont les intitulés se voulaient humoristiques. Une petite blague qui pourrait aujourd’hui lui valoir une sanction.

« Cherche magicien capable de transformer du bouleau, débutant accepté, savoir avaler des couleuvres est un plus ». « Cherche consultant en intelligence économique capable de résoudre la proposition suivante : il n'y a pas de solution, mais que des problèmes ». Ou encore « Cherche psychiatre ou magnétiseur pour aider les conseillers de Pôle Emploi. Public difficile, pathologies lourdes. Durée du poste : un CDD de deux mois ». Voici quelques-unes des offres d’emploi mises en ligne vendredi dernier par un agent de Pôle Emploi du Cher.

De fausses annonces qu’il a lui-même rédigées avec un certain trait d’humour, mais qui n’ont malheureusement pas fait rire tout le monde, rapporte RTL. La plus limite, certainement celle postée quelques heures seulement après qu’un chômeur en fin de droits a mis fin à ses jours en s’immolant par le feu à Nantes : « Cherche agent de sécurité incendie pour intervenir sur des départs de feu, prévenir les risques d'embrasement. Poste réservé aux non-fumeurs... ».

Publicité
La petite blague lui aura en tout cas valu d’être convoqué ce lundi dans le bureau du directeur de son agence, à Aubigny-sur-Nère, pour s’expliquer sur son geste. Il devrait savoir ce mardi s’il est sanctionné ou non.
Publicité