Climat, coût de la vie... Plus de 36 000 Français ont pris leur retraite au Maroc, pourquoi pas vous ! Nos conseils pour s'installer sans soucis.

Banque Pour toute transaction vous devrez ouvrir un compte en dirhams convertibles, alimenté depuis la France, qui servira également à accueillir le produit de la revente éventuelle.Notaire Pour toute démarche, il est conseillé de faire appel à un notaire marocain. Ses frais s'élèveront à environ 5% de la transaction.Titré ou pas ? Optez pour un bien «titré», référencé au cadastre, vous aurez tous les renseignements nécessaires (propriétaire, surface...) et gagnerez du temps et de l'argent.No bakchich Pour éviter tout problème avec les autorités ou les propriétaires, déclarez toutes vos transactions.Immobilier Comme partout, le prix dépend de l'emplacement, mais reste attractif, pour les appartements comme pour les riads : de 600 à 1100 €/m2 en fonction du standing.

Retraite au Maroc : et si je me lançais...