40,5% des demandeurs d’emploi sortis des listes de Pôle emploi  en juin 2014 n’ont pas pour autant retrouvé un travail, selon les chiffres du ministère du Travail publiés mardi. 

En juin 2014, 40,5% des demandeurs d’emploi sortis des listes de Pôle emploi avaient retrouvé un emploi, selon l'enquête trimestrielle "Sortants des listes de Pôle emploi" de la Dares, publiée mardi. Soit moins de la moitié des chômeurs dits "sortants". Le taux est ainsi en baisse de 5,1 points par rapport à la même période en 2013.

470 400 chômeurs (catégorie "petite activité" incluse) sont ainsi sortis des listes de Pôle emploi, soit exactement les mêmes effectifs qu'en juin 2013. Parmi les ex-demandeurs d’emploi ayant retrouvé un travail, 32,5% seulement ont signé un CDI, ce qui représente tout de même une hausse de 3,3 points en un an. Les signatures de CDD ont, elles aussi, grimpé de 1,1 point, avec 15,9% de signatures. 

Plus de difficultés pour les seniors 

Les chiffres varient néanmoins fortement en fonction de l’âge. Les seniors sans emploi quittent en effet beaucoup le Pôle emploi sans retrouver de travail. Ils ne sont que 30,7% pour les "50 ans et plus", alors que les "moins de 25 ans" sont 41,1% et les "25-49 ans" sont 42,3%. Peu de disparités existent par ailleurs en fonction du sexe du demandeur d’emploi puisque la part de reprises d’emploi est de 40,7% chez les femmes et 40,3% chez les hommes.

Publicité
Si certains ont quitté le Pôle emploi pour reprendre une activité professionnelle, d’autres se sont orientés vers la formation, avec 13,3% de sorties enregistrées dans cet objectif-là. Ils n’étaient que 10,5% l’année précédente. 

En vidéo sur le même thème - Chômage : les difficultés des femmes seniors 

 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité