Faciliter le cumul emploi-retraite, valoriser la surcote, sanctionner les entreprises : telles sont les principales mesures de la version finale du Plan emploi seniors. Le point en détail.

L'objectif du plan est de faire en sorte de développer l'emploi des seniors : actuellement, seuls 38,2 % des 55-64 ans ont un emploi en France (c'est le taux le plus faible d'Europe...). Le but est de parvenir à un taux de 50 % d'ici 2012 !Pour inciter les plus de 55 ans à travailler plus longtemps, même au-delà de l'âge légal de la retraite, le gouvernement a décidé, dans la version finale de son Plan emploi seniors présentée le 26 juin 2008, de rendre le cumul emploi-retraite plus attractif. Actuellement, un travailleur de 60 ans qui a atteint ses 40 années de cotisation ne peut pas faire valoir ses droits à la retraite s'il conserve un emploi qui lui procure un revenu supérieur à 1,6 fois le Smic (ou un revenu supérieur à sa dernière paie). En clair, travailler ou toucher sa pension : il faut choisir.A compter de 2009, tout salarié de plus de 60 ans pourra cumuler emploi et retraite, quel que soit le montant de ses revenus d'activité.

1. Plan emploi seniors : favoriser le cumul emploi-retraite

Publicité