Dans un entretien accordé aux Echos, Hervé Morin estime que le « Pacte de responsabilité » présenté par François Hollande pour relancer la croissance et l’emploi en France ne sera pas efficace. Pour lui, il faut passer aux 39 heures payées 35.

© AFP

Interrogé par le quotidien économique Les Echos, Hervé Morin ne cache pas ses doutes sur l’efficacité du « Pacte de responsabilité » présenté par François Hollande. Pour l’ancien ministre de la Défense, il existe d’autres solutions pour relancer la croissance et l’emploi en France. « D'abord, première mesure, il faut le passage à 39 heures payées 35 ! » annonce-t-il.

D’autres mesures à prendreUne mesure nécessaire mais pas suffisante. « La question fondamentale est que la France souffre d'un vrai problème de compétitivité, qui n'est pas seulement lié à la question du coût du travail » estime Hervé Morin. « La France n'est plus compétitive dans son espace économique : on le voit avec sa balance commerciale, une croissance des entreprises moins forte qu'ailleurs, des taux de marge inexistants, un sous-investissement » ajoute-t-il.

Publicité
« Un contrat de travail unique »Pour y remédier, il préconise également « une réduction des charges sociales avec une baisse des cotisations patronales familiales » ainsi que la « mise en place d'un contrat de travail unique ». « Pour que les entreprises n'aient plus peur d'embaucher, il faut aussi qu'elles puissent licencier : faisons un contrat dans lequel les conditions de rupture soient connues au moment de l’embauche » explique-t-il.

Vidéo : François Hollande sur le pacte de responsabilité : "C'est un grand compromis social"