Attaque de requin, pied coincé dans les toilettes, réveil difficile après un cauchemar... Pour se faire porter pâle, certains salariés rivalisent d'imagination. Des excuses improbables que le site Career Builder a recensé dans une étude réalisée auprès d'une centaine de chefs d'entreprises français. Découvrez son palmarès.

Publicité

Selon les employeurs européens interrogés par Career Builder, voici les excuses les plus inhabituelles données par les salariés français pour manquer le travail :  

- Je me suis coincé le pied dans les toilettes

- J'ai fait un cauchemar et je ne me sens pas bien

- On m'a jeté dessus un nain de jardin par la fenêtre

- J'ai été attaqué par un requin

- J'ai vu quelqu’un se faire pousser sous un train

- J'ai dû emmener ma mère faire des courses

- Je me suis intoxiqué en brûlant des sarments

-  Je me suis coincé le doigt dans une portière

- Je me suis blessé la jambe en courant après mon chien pour l’empêcher d’attaquer un lapin