Alors que la France doit trouver 20 milliards d’euros d’ici 2020 pour financer son système de retraites, le gouvernement réfléchit à une éventuelle augmentation de la CSG. Pour ne pas froisser les Français, le Premier ministre a d’ores et déjà assuré qu’il ne toucherait pas à la durée de cotisation.

©AFP

Que prépare le gouvernement ? Alors que le sujet de la réforme des retraites comporte encore de nombreuses inconnues pour les Français, Jean-Marc Ayrault a assuré dimanche soir sur le plateau de France 2 qu’il n’est "pas question de repousser l’âge légal de départ à la retraite". Mais si le Premier ministre s’est montré rassurant quant à la durée de cotisation des Français, il a cependant rappelé que "des efforts sont indispensables". Parmi les pistes actuellement envisagées par le gouvernement afin de trouver les 20 milliards d’euros nécessaires à la France d’ici 2020 pour financer son système de retraites, figure notamment une augmentation de la CSG.

Vers une hausse des prélèvements ?Et alors qu’un point de CSG supplémentaire peut rapporter plus de 11 milliards d’euros et ce, en prélevant 13 euros sur le salaire mensuel d’un Français au Smic, l’idée semble alléchante pour le gouvernement. Seulement les Français risquent fort de ne pas voir cette nouvelle hausse d’impôt d’un bon œil et le gouvernement devra se montrer très pédagogue s’il finit par choisir cette option. Plusieurs dirigeants socialistes se sont par ailleurs récemment exprimés pour dire "stop" à la création de nouveaux impôts.  A Bruxelles, le commissaire européen aux Affaires économiques a, quant à lui, estimé que les impôts français ont atteint "un seuil fatidique" et que le gouvernement devait "absolument" éviter de les augmenter.

Publicité
"Rien n’est décidé"Désireux de ne pas froisser les Français sur ce sujet sensible, Jean-Marc Ayrault a également profité de son intervention télévisée pour souligner que "rien n’est décidé" pour le moment. Le Premier ministre doit en effet s’entretenir à ce sujet avec les partenaires sociaux à Matignon pendant deux jours (lundi et mardi).