Le magazine Le Point s'est évertué à calculer le coût de la carrière d'un fonctionnaire pour l'Etat. Le résultat est plutôt inquiétant... Tous les détails avec Planet.fr.

Le site internet du magazine Le Point a publié la semaine dernière une enquête sur le coût d'un fonctionnaire durant toute sa vie. S'il n'existe pas de données officielles pour chiffrer exactement ce montant, le magazine s'est tout de même essayé à un calcul.

 

Le Point a pris pour point de départ une déclaration de l'ancien ministre du Travail Xavier Bertrand, faite au magazine iChallenges en décembre dernier : selon lui, "un fonctionnaire, c'est 42 ans de carrière, 21 ans de retraite et 10 ans de réversion". Un fonctionnaire français moyen coûte donc à l'Etat pendant 73 ans, dont 31 ans de non-activité. Le Point rappelle que "les fonctionnaires, par rapport au privé, travaillent moins et moins longtemps, sont mieux payés, bénéficient de nombreux privilèges particuliers pendant leur carrière et partent à la retraite plus tôt".

 

48 000 euros par anLe magazine rapporte également que l'on sait moins que "contrairement au privé, leurs pensions de retraite sont indexées sur les augmentations de salaire des actifs et au minimum sur l'inflation ; et que, pour eux, la réversion au conjoint survivant est automatique, alors que, dans le privé, elle est soumise aux conditions de ressources du survivant"... 

 

Alors quel tarif pour l'Etat et les contribuables ? Le Point explique que dans le privé, un employé coûte à peu près le double de son salaire à son patron. Si l'on utilise la même méthode de calcul dans le public, avec un salaire moyen d'employé ou de cadre intermédiaire de 2 160 euros par mois en 2011, la charge annuelle atteint 49 000 euros, qu'on redescend à 48 000 euros pour tenir compte des cotisations chômage qui ne sont pas à payer, mais aussi des salaires plus élevés des cadres.

 

Publicité
Au final, si l'on multiplie ces 48 000 euros annuels par les 73 ans précédemment évoqués, on obtient la charge de 3,5 millions d'euros par fonctionnaire pour l'Etat, et donc le contribuable... Rappelons qu'au cours des 3 dernières décénies (chiffres arrêtés au 31 décembre 2007), le nombre de fonctionnaires français est passé de 3,86 millions à... 5,3 millions...

En vidéo sur le même thème : Ce que la retraite des fonctionnaires coûte à la France

Publiez votre commentaire

164 commentaires

combien coute une etude eroné

Portrait de paptauto

combien coute une etude eroné mensougere de scribouillards inutile qui na rien d'autyre a foutre que d'ecrire des conneries pour monter le privé contre les fonctionnaires, cette personne qui a publié aiment bien faire de fausse revelation mais nul par il est possible de connaitre son salaire qui doit surement etre bien plus élevé que beaucoup. que tout les fonctionnaire se mettent en greve et l'on verra quel utilité ils ont et le public pourra dire merci a la personne qui a publié des mensonges

Votez pour ce commentaire: 

je trouve inadmissible cette

Portrait de lucky boys

je trouve inadmissible cette différence entre le privé et le public!! Le fonctionnaire n'était pas obligé d'etre rentable, mais ça le devient et ça les dérangent. Il est certain que devant la machine à cafés 4 fois par jour ça fait une heure de moins au boulot par jour multiplier par 26 jours par 10 mois ça fait 260 heures ar an sur trente ans environ 7800 heures à glander!! Les pauvres fonctionnaires!!!!! j'ai la larme à l'oeil!!!! Car ils nous coutent un max!!!!

Votez pour ce commentaire: 

Je ne sais pas quel "simplet"

Portrait de gegeocad

 geotrouvetout

Je ne sais pas quel "simplet"  a trouvé qu'un fonctionnaire coutait en moyenne la somme de 48 000 euros X 73 ans sachant que  nous travaillons 42 ans en moyenne mais que les soit disant 21 ans passés en retraite coûtent beaucoup moins puisque le montant de la retraite est  un peu supérieur à 50% du salaire total reçu lors de l'activité ( les primes n'étant pas comptabilisées dans le calcul de la retraite, la RAFP ne date que depuis 2005 ), de plus en retraite l'Etat ne verse plus de cotisations patronales à notre égard. Et les soit disant  10 années de reversion au profit du conjoint coûtent encore moins chères car la reversion est égale à la moitié de la retraite du défunt.

Donc , calcul erroné. CQFD !

Votez pour ce commentaire: 

a quelques mois d'élections,

Portrait de 7mdu35

a quelques mois d'élections, les fonctionnaires sont toujours mis sur le grill, a qui profite toutes les rumeurs et les méchancetés colportés sur les employés de l'état ou des collectivités territoriales, je propose pour calmer l'ardeur de chacun de faire une simulation de suppression de tous les fonctionnaires

1- supprimons la police et la gendarmerie et confions notre sécurié à des organismes privés.

2- supprimons les agents hospitaliers dans les hôpitaux public et confions toute le régime de la santé aux privés,

3- supprimons les agents qui travaillent sur les routes départementales et mettons des péages aux sorties des villes sur les routes qui ont un trafic supérieur à 5000/ véhicules jours,

4- supprimons les services des impôts et mettons en place un système gérés par des centre de gestion agréé. etc, etc

je vous garantie que ce système ne durerait pas 6 mois, les Français sont trop habitué à être bien servi et surtout à pas cher ! ce n'est pas pour demain que la fonction publique va mourrir, rassurer vous ! 

Votez pour ce commentaire: 

encore un article dont le but

Portrait de nemi

encore un article dont le but est de diviser la population. les fonctionnaires de base (le plus grand nombre) ne bénéficient pas de salaires exagérés. je pense que le cout d'un salarié privé peut aussi vite grimper : par exemple (véridique) un ouvrier métallurgiste mis à la retraite anticipée à 53 ans et agé pour l'instant de 82 ans soit pour l'instant 29 ans de retraite pour 35 ans de travail ...

Votez pour ce commentaire: 

5,3 millions de

Portrait de DEMISOUDON

5,3 millions de fonctionnaires en France: quelle honte! pour environ 20 millions de personnes travaillant.

Que font-ils? à part se créer des impératifs pour justifier leur place.

On comprend mieux où il faut taper pour faire des économies

Votez pour ce commentaire: 

et oui ils nous coutent chère

Portrait de mario046

tan pi pou lé fote

et oui ils nous coutent chère, trop chère.

Votez pour ce commentaire: 

s'il fallait supprimer tout

Portrait de 7mdu35

s'il fallait supprimer tout les fonctionnaires, vous n'auriez pas assez d'argent pour payer les services rendu par le privé, malheureusement on ne voit pas les avantages que l'on a en ayant des gens qui sont rémunérer par l'Etat ou les collectivités territoriales, n'écouter pas les politique, en ce moment il s'en foutent plein les fouilles pour se mettre à l'abri du besoin et ils prennent les fonctionnaires pour des boucs émissaires, regarder autour de vous ! 

Votez pour ce commentaire: 

Il semblerait que les

Portrait de palomby

Il semblerait que les avantages qui permettent à certains de ne pas être pauvres gènent les autres. Ces autres n'avaient qu'à pas accepter l'esclavage et se battre en conséquence pour avoir une vie meilleure.Mais diviser c'est mieux régner!!!! Les loulous comme Gataz , Sarko et sa clique ont intérêt à cela. Ils possèdent la moitié de la planète ils veulent le reste.... 

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour

Portrait de DURAILleretour

Bonjour

Une ancienne Maire sortante, qui a été placée pour un petit boulot, elle va coûter combien-elle?

Je vous rassure, les "amis", ne lui ont  pas trouvé une place femme de ménage.

Opposé privé, et privé, c'est encore une recette, qui marche.

Il ne faut confondre fonctionnaires, et hauts fonctionnaires.

Pour les salaires, qu'ils soient privés ou publics, il y a les notions de qualification,et responsabilités, et de conditions de travail.

Pour les retraites, maintenant, que soyons travailleurs du privé, ou du public, on nous reproche surtout de survivre., en 1936, grande conquête sociale, âge de la retraite 65 ans, espérance de vie moyenne 62,5 ans.

Un grande partie des revenus des retraites servent à aider les enfants dans leurs difficultés.

Cordialement

Durail.

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité