Le magazine Le Point s'est évertué à calculer le coût de la carrière d'un fonctionnaire pour l'Etat. Le résultat est plutôt inquiétant... Tous les détails avec Planet.fr.

Le site internet du magazine Le Point a publié la semaine dernière une enquête sur le coût d'un fonctionnaire durant toute sa vie. S'il n'existe pas de données officielles pour chiffrer exactement ce montant, le magazine s'est tout de même essayé à un calcul.

 

Le Point a pris pour point de départ une déclaration de l'ancien ministre du Travail Xavier Bertrand, faite au magazine iChallenges en décembre dernier : selon lui, "un fonctionnaire, c'est 42 ans de carrière, 21 ans de retraite et 10 ans de réversion". Un fonctionnaire français moyen coûte donc à l'Etat pendant 73 ans, dont 31 ans de non-activité. Le Point rappelle que "les fonctionnaires, par rapport au privé, travaillent moins et moins longtemps, sont mieux payés, bénéficient de nombreux privilèges particuliers pendant leur carrière et partent à la retraite plus tôt".

 

48 000 euros par anLe magazine rapporte également que l'on sait moins que "contrairement au privé, leurs pensions de retraite sont indexées sur les augmentations de salaire des actifs et au minimum sur l'inflation ; et que, pour eux, la réversion au conjoint survivant est automatique, alors que, dans le privé, elle est soumise aux conditions de ressources du survivant"... 

 

Alors quel tarif pour l'Etat et les contribuables ? Le Point explique que dans le privé, un employé coûte à peu près le double de son salaire à son patron. Si l'on utilise la même méthode de calcul dans le public, avec un salaire moyen d'employé ou de cadre intermédiaire de 2 160 euros par mois en 2011, la charge annuelle atteint 49 000 euros, qu'on redescend à 48 000 euros pour tenir compte des cotisations chômage qui ne sont pas à payer, mais aussi des salaires plus élevés des cadres.

 

Publicité
Au final, si l'on multiplie ces 48 000 euros annuels par les 73 ans précédemment évoqués, on obtient la charge de 3,5 millions d'euros par fonctionnaire pour l'Etat, et donc le contribuable... Rappelons qu'au cours des 3 dernières décénies (chiffres arrêtés au 31 décembre 2007), le nombre de fonctionnaires français est passé de 3,86 millions à... 5,3 millions...

En vidéo sur le même thème : Ce que la retraite des fonctionnaires coûte à la France

Publicité