4 - Il peut vous faire passer un test professionnel

Certaines entreprises ont tendance à demander une mise en situation réelle pour évaluer les aptitudes du candidat "sur le terrain". Cela peut se présenter comme un test de conduite sur un bus vide pendant une ou deux heures pour un poste de chauffeur, une prise de notes avec rédaction pour un poste de secrétaire... Les règles : quelle que soit sa forme, cet essai doit être court (pas plus d'une journée) et le candidat ne doit pas être mis dans des conditions normales d'emploi. En général, il n'est pas rémunéré car il ne s'agit pas d'une période d'essai et aucun contrat de travail n'est signé. Cependant, la rémunération existe : lorsque la société tire un profit de l'essai. Un ouvrier manoeuvre des machines et réalise le travail réel d'un autre salarié par exemple. Ou lorsque la convention collective de l'entreprise prévoit leur rémunération.