Recueillir chez soi un enfant, placé dans le cadre de la protection de l’enfance, est un métier, celui d’assistant familial, et une vocation en même temps. Mode d’emploi pour y parvenir. 

1 - En quoi cela consiste-t-il ?

Certains enfants, à un moment dans leur vie et pour des raisons de sécurité, de protection et pour leur bien-être, sont séparés de leurs parents par décision de justice ou parfois sur demande des parents eux-mêmes*. Ils sont alors placés dans des familles d’accueil qui s’engagent à leur apporter un cadre de vie chaleureux et équilibré. Leur rôle est à la fois affectif et éducatif.

Différentes possibilités : cela peut consister à accueillir un enfant en urgence sur une courte durée, pour un temps d’observation de quelques mois ou de façon permanente, voire à prendre en charge des adolescents âgés de 12 à 21 ans ou des jeunes filles mineures qui ont un ou des enfants.

Pour qui : ce métier s’adresse à des personnes âgées de 25 à 65 ans, qui n’ont pas d’enfant de moins de 2 ans, maîtrisant oralement le français, avec un logement suffisamment grand pour accueillir un ou plusieurs enfants. Certaines qualités sont demandées comme un mode de vie serein et équilibré, une forte disponibilité et des aptitudes à communiquer facilement avec les enfants.

Publicité
* il existe deux placements : administratif (les parents demandent de l’aide auprès de l’administration pour un temps - le cas d’une mère isolée qui doit se faire hospitaliser par exemple) ou judiciaire (le juge décide de placer l’enfant).