Peu de futurs retraités y pensent, mais il est possible de négocier ou d'aménager son départ à la retraite avec son employeur. Le point sur les façons de partir en douceur.  

1 - Les conditions de négociation

Depuis la dernière réforme, vous ne pouvez partir à la retraite que du moment où vous avez atteint l'âge minimum pour le faire, à savoir 62 ans pour les personnes nées à partir de 1955. Vous ne pourrez en revanche la toucher entièrement que si vous avez acquis suffisamment de trimestres (166 à 172 en fonction des années de naissance).

Publicité
Le bon moment pour négocier : aujourd'hui, un employeur ne peut obliger son employé à partir à la retraite avant ses 70 ans. S'il vous pousse vers la porte, vous avez la possibilité de refuser, voire d'entamer des négociations si vous souhaitez finalement quitter l'entreprise.