Les règles du cumul emploi-retraite ont changé. Depuis le 1er janvier, le salarié qui part à la retraite et qui reprend une activité professionnelle peut cumuler son salaire et sa pension de retraite sans avoir à respecter un plafond de revenus.

1. Travailler de plus en plus tard

Pour faire face au déficit des comptes de l'assurance vieillesse, et rassurer les salariés qui doutent du montant de leur future pension de retraite, le gouvernement a multiplié les mesures pour inciter les Français à travailler de plus en plus tard.L'Etat a par exemple allongé le nombre de trimestres nécessaires pour obtenir la retraite à taux plein, reculé à 70 ans l'âge auquel l'employeur est en droit de mettre à la retraite d'office son salarié, ou encore permis à un retraité de cumuler sous certaines conditions sa pension retraite avec le revenu d'une nouvelle activité professionnelle.

Depuis le 1er Janvier 2009, le gouvernement a assoupli les modalités du cumul emploi-retraite et permis ainsi aux personnes bénéficiant d'une retraite à taux plein, donc ayant pris leur retraite tardivement, de cumuler l'emploi et la retraite dans des conditions beaucoup plus avantageuses.

Publicité
Le but avoué de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2009, qui a établi cette mesure, est d'améliorer le taux d'emploi des 55-64 ans, particulièrement bas en France (38.3% en 2007) par rapport à celui des autres pays de l'Union Européenne.

En savoir plus avec Allofinance.com

> Tous les conseils fiscalité

> Tous les conseils famille et patrimoine

> Bien placer son argent

> Votre banque et vous