Le gouvernement a annoncé samedi la mise en place début mai d’un comparateur en ligne des prix des maisons de retraite. Son nom : Pourlespersonnesagees.gouv.fr. 

Début mai, le gouvernement mettra en ligne "un comparateur de toutes les offres des maisons de retraite", a annoncé la secrétaire d’Etat à la Famille et aux Personnes âgées, Laurence Rossignol, dans une interview accordée samedi au Parisien. "La transparence peut contribuer à réduire les prix. Beaucoup d'établissements privés se sont construits, ils sont chers et ne sont pas tous occupés à 100 %", explique-t-elle. Le site, dénommé "Pourlespersonnesagees.gouv.fr", regroupera également "beaucoup d'informations" sur le sujet. 

Et pour les personnes ne pouvant plus assumer la dépense, Laurence Rossignol prévoit également, en collaboration avec la Caisse des dépôts et consignations, la création d’un prêt hypothécaire viager à faible taux d’intérêt. "Ce 'prêt viager intermédié' permettra de disposer d'argent sans perte du logement cédé à un fonds géré par la Caisse", précise Laurence Rossignol.

La solution privilégiée par les Français

Publicité
La maison de retraite reste la solution privilégiée par les Français une fois que la dépendance d’un proche s’est installée. "Quel que soit le niveau de vie, la probabilité d'aller en établissement est d'autant plus forte que le niveau de dépendance est élevé", rapporte une enquête de la Drees, reprise par Le Figaro.

Et 7 Français sur 10 considèrent que c’est aux pouvoir publics de prendre en charge les personnes dépendantes, selon le dernier baromètre de la Drees.

En vidéo sur le même thème : Quelles aides pour financer un séjour en maison de retraite ?