Pôle Emploi vient de diffuser ses dernières statistiques concernant le montant moyen de l'allocation chômage perçue par les Français. Le moins que l'on puisse dire, c'est que tous les départements ne sont pas logés à la même enseigne... Tous les détails avec Planet.fr.

Jeudi dernier, Pôle Emploi a publié les dernières statistiques des allocations chômage. Et si c'est à Paris qu'on gagne le mieux sa vie lorsque l'on est actif, c'est aussi dans la capitale qu'on touche les allocations au chômage les plus élevées. 

Ainsi, en moyenne, un chômeur parisien touche 1 691 euros d'allocations mensuelles (mars 2013), contre seulement 963 euros pour un chômeur de la Creuse, soit un écart de 43%. Mais les chômeurs de la Creuse ne sont pas les seuls à toucher des allocations au chômage inférieures à 1 000 euros, loin de là.

6 959 euros par mois maximumC'est le cas aussi en Lozère, avec 994 euros, en Haute-Marne, avec 993 euros, dans la Meuse, avec 988 euros, dans le Cantal, avec 971 euros, dans le Pas-de-Calais, avec 990 euros, dans l'Ariège, avec 992 euros, dans la Manche, avec 996 euros, et dans l'Aisne, avec 999 euros.

Publicité
A Paris, c'est donc des allocations 30% supérieures à la moyenne nationale qui sont touchées, puisque celle-ci atteint 1 162 euros. Le calcul des allocations, rappelons-le, est effectué à partir du salaire (incluant les primes et le 13e mois). Le montant de l'allocation mensuelle ne peut être plus petit que 615 euros par mois sur les 24 premiers mois de chômage, et ne peut dépasser 6 959 euros par mois, soit l'un des plafonds les plus hauts du monde.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité