Politique
Denis Baupin, le mari de la ministre du Logement est visé par une nouvelle plainte d’une femme l’accusant d’agression et de harcèlement sexuels. En tout, quatre femmes ont porté plainte contre lui pour ces mêmes motifs. 
Revue du web
Avec Atlantico
Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, fait cette annonce dans un entretien au JDD, ce dimanche.
Vidéos A la une
Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l'Habitat durable, a consulté les travaux de consolidation du trait de côte à l'anse de Kerguélen lors de son passage en Morbihan.
Vidéos Argent/Bourse
La ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, a annoncé dans une interview publiée jeudi par Le Parisien, l'extension à la petite couronne parisienne de l'encadrement des loyers en vigueur à Paris depuis août 2015. Cependant, ce projet ne pourra être effectif qu'à partir de 2018. Le dispositif s'appliquera aux départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, ainsi qu'à une partie des Yvelines, du Val-d'Oise, de l'Essonne et de la Seine-et-Marne. L'encadrement des loyers concerna ainsi 412 communes et au moins 8 millions d'habitants. Pour Emmanuelle Cosse, l'objectif est de lutter contre les loyers trop chers et de redonner du pouvoir d'achat aux ménages concernés. Faut-il alors étendre l'encadrement des loyers ? - Avec: Henry Buzy-Cazaux, président de l'Institut du Management des Services Immobiliers. Et Bernard Cadeau, président du réseau ORPI. - Les Décodeurs de l'éco, du jeudi 30 juin 2016, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business.
Vidéos A la une
L'encadrement des loyers va être étendu à plus de 400 communes en Île-de-France dès 2018. La mesure, annoncée par la ministre du Logement Emmanuelle Cosse, vise a redonner du pouvoir d'achat aux ménages. Le président de la Fédération nationale de l'immobilier craint que les investisseurs ne tournent le dos à l'agglomération parisienne, et que cela entraîne une baisse du nombre de logements à louer.
Vidéos Argent/Bourse
L'encadrement des loyers, qui ne s'appliquait jusqu'alors qu'à Paris, va être étendu à plus de 400 communes de l'agglomération parisienne, à partir de 2018, a déclaré jeudi la ministre du Logement Emmanuelle Cosse, dans une interview à France Bleu.
Politique
Plusieurs voix s’élèvent actuellement dans la classe politique pour dire qu’Emmanuelle Cosse emprunterait le même chemin qu’Anne Sinclair sur certains points. Découvrez lesquels.
Vidéos A la une
Le camp de migrants des Jardins d'Éole, dans le nord de pays, a été évacué ce lundi matin par les forces de l'ordre. Plus d'un millier de personnes y étaient installées depuis plusieurs semaines. L'opération a été lancée vers 6h en présence de la ministre du Logement Emmanuelle Cosse.
Société
Suite à une chronique sur RTL du polémiste, l’écologiste a déclaré avoir porté plainte pour diffamation. "C’est évidemment très insultant", a-t-elle dit en parlant des mots d’Eric Zemmour.
Vidéos Sciences
Nouveau rendez-vous sur MYTF1News. Comme chaque matin, retrouvez l'essentiel de l'actualité en cinq infos.
Politique
Un document publié en 2013, soit un an après les faits présumés, fait état "d’importantes sommes d’argent" proposées aux victimes de harcèlement sexuel au sein du parti écologiste.
Politique
Au lendemain des révélations dans la presse de cas d’agressions et de harcèlements sexuels de son mari sur des élues, l’ancienne patronne d’EELV dit lui faire "confiance". 
Vidéos A la une
La ministre du Logement Emmanuelle Cosse était-elle au courant des agissements de son mari Denis Baupin, accusé de harcèlement sexuel dans une enquête de Mediapart et France Inter. Lundi, dans l'émission "les Grandes Gueules" sur RMC, le conseiller de Paris d'Europe Ecologie Les Verts (EELV) Yves Contassot revient sur le comportement d'Emmanuelle Cosse alors que des rumeurs sur des agressions sexuelles circulaient au sein du parti écologiste. "Lorsqu'il y a eu des allusions à ça, assez récemment dans un conseil fédéral, à la surprise générale la personne qui est montée à la tribune pour demander qu'on arrête de discuter de ça, c'est sa compagne, c'est Emma Cosse (...). Elle est montée à la tribune pour dire ça suffit, je refuse qu'on continue de débattre de cette question". Depuis la révélation de cette affaire, la ministre du Logement et de l'Habitat durable, mariée à Denis Baupin depuis juin 2015, est aussi la cible d'attaques de mauvais goût sur les réseaux sociaux. Dirigeant historique des Verts, Denis Baupin était aussi Vice-président de l'Assemblée nationale. Un poste dont il a démissionné lundi, tout en contestant les accusations portées contre lui.
Politique
Autrefois à Europe-Ecologie-Les Verts, le député est notamment connu pour être le mari d’Emmanuelle Cosse, ancienne patronne des écologistes devenue ministre du Logement.
Vidéos A la une
Alors qu'une vingtaine de ministres se réunissaient lundi soir en meeting pour défendre l'action du gouvernement, une députée Les Républicains n'a pas hésité à se moquer du mouvement "Hé oh la gauche" sur Twitter. Valérie Boyer en a également profité pour relayer un tweet d'Emmanuelle Cosse dans lequel elle fustigeait François Hollande et affirmait qu'elle n'accepterait jamais de poste au sein du gouvernement. "C'est encourageant d'être soutenu avec sincérité et enthousiasme", a alors commenté la députée, ciblant directement l'actuelle ministre du Logement. Sauf que ce tweet d'Emmanuelle Cosse n'a jamais existé, il s'agissait d'un montage d'une internaute malintentionnée. En cherchant bien, la députée LR n'aurait pas eu de mal a retrouver de vrais tweets de l'ancienne secrétaire nationale d'EELV, contre le gouvernement. Entre 2012 et janvier 2016, Emmanuelle Cosse n'a pas hésité à plusieurs reprises à fustiger les actions du chef de l'Etat. Mais comme le rappelle le Lab, ce n'est pas la première fois que Valérie Boyer relaie un faux tweet. En 2013, elle s'était faite piéger en relayant une citation attribuée à Montesquieu, qui était en réalité tirée de propos de Jean-Marie Le Pen.
Politique
Face aux caméras du "Petit Journal" qui l’interrogeaient sur sa double casquette, la ministre du Logement s’est emportée et a lâché un juron. Découvrez ce qu’elle a dit.  
Vidéos A la une
Invitée ce dimanche du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, Emmanuelle Cosse s'est exprimé sur la loi El Khomri sur la réforme du droit du travail. La ministre du Logement et de l'habitat durable a déploré un certain machisme lorsque la ministre du Travail a été hospitalisée quelques jours après avoir annoncé sa réforme.
Vidéos A la une
Invitée ce dimanche du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, Emmanuelle Cosse s'est exprimé sur la loi Alur et l'encadrement des loyers. La ministre du Logement et de l'habitat durable a affirmé son soutien à ses deux prédécesseurs : "Je suis pour tout simplement faire ce qu'a fait Sylvia Pinel après Cécile Duflot, c'est soutenir l'ensemble des villes et des agglomérations qui souhaitent aller vers un encadrement des loyers".
Vidéos A la une
La nomination d'Emmanuelle Cosse au ministère du Logement a propulsé David Cormand au poste de nouveau secrétaire général d'Europe-Ecologie Les Verts. "Là je suis même en intérim !", explique-t-il. Après il y aura une période d'essai, et ensuite ce sera un CDD de 2 ou 3 ans si les militants le souhaitent".
Politique
Nommée ministre du Logement la semaine dernière, Emmanuelle n’a pas l’intention de renoncer à son poste de conseillère régionale d’Ile-de-France. Refusant de parler de cumul des mandats, l’écologiste a une manière bien à elle de présenter les choses.
Politique
Emmanuelle Cosse, la ministre du Logement et le député EELV Denis Baupin sont mariés depuis moins d’un an. Découvrez ou redécouvrez cinq anecdotes sur leur couple.  
Vidéos A la une
Au lendemain de l'annonce du remaniement ministériel, les nouveaux ministres et secrétaires d'État ont pris leurs marques dans leurs administrations respectives, ce vendredi. Au Quai d'Orsay, Jean-Marc Ayrault a remplacé Laurent Fabius, ce qui en fait le troisième ancien Premier ministre à diriger le ministère des Affaires étrangères, le premier ayant été Alain Juppé. Au ministère de la Culture, Fleur Pellerin a elle rendu un hommage appuyé à Manuel Valls. Enfin, Emmanuelle Cosse a succédé à Sylvia Pinel et ouvert de la même occasion une crise chez EELV.
Vidéos A la une
Avec le remaniement, le gouvernement a vu entrer trois écologistes, notamment Emmanuelle Cosse, ancienne secrétaire général d'EELV. " J'ai jugé en conscience que pour faire vivre l'écologie, il faut être dans ce gouvernement ", a-t-elle affirmé vendredi. Jean-Vincent Placé et Barbara Pompili ont eux aussi pris place au sein du gouvernement, mais pour le parti des Verts, ces nouveaux engagements prennent des airs de trahison.
Vidéos A la une
Invité de BFM Story ce vendredi, Noël Mamère a tiré à boulets rouges sur Emmanuelle Cosse en déclarant qu'elle "contribue à ruiner la parole politique". "Les militants doivent avoir un profond sentiment d'abandon, d'être abandonnés par celle qui était censée incarner notre projet de société", a-t-il affirmé, ajoutant le gouvernement à l'équation. Selon le député de la Gironde, "le président de la République et le Premier ministre considèrent que l'écologie est subalterne".
Vidéos A la une
Le député Europe Ecologie Les Verts de Loire-Atlantique, François De Rugy était l'invité politique d'Arlette Chabot ce vendredi sur LCI. "Il y a encore quelques semaines, elle était à la tête d'EELV qui est un parti contestataire", a-t-il estimé au sujet d'Emmanuelle Cosse, qui a accepté ce jeudi à 41 ans de devenir ministre du Logement de Manuel Valls.
Vidéos A la une
Ce jeudi, le président François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls ont procédé à un remaniement ministériel. Les écologistes, avec Emmanuelle Cosse, Jean-Vincent Placé et Barbara Pompili, sont revenus en force. Ils vont ainsi tenter de se faire entendre sur plusieurs sujets sensibles, dont Fessenheim.
Vidéos A la une
NEWSROOM. Ce jeudi, le président François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls ont procédé à un remaniement ministériel. Selon un sondage Opinionway pour Tilder et LCI, l'arrivée de nouvelles têtes au gouvernement n'aura "aucun effet" sur l'évolution du chômage en France.
Vidéos A la une
NEWSROOM. Ce jeudi, le président François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls ont procédé à un remaniement ministériel. Un gouvernement où la parité homme/femme est respectée. Néanmoins, comme l'explique la journaliste Ségolène Chaplin, l'appellation du nouveau "ministère de la Famille, de l'Enfance et des droits des Femmes" ne passe pas auprès des féministes.
Vidéos A la une
NEWSROOM. Invitée du 18/20 de LCI, pour commenter le remaniement ministériel, la porte-parole d'EELV Sandrine Rousseau a assuré que le parti écologiste allait survivre. Elle a expliqué, en revanche, que l'arrivée d'Emmanuelle Cosse au gouvernement "ne facilitait pas l'imprégnation des idées écolos".
Politique
L'Elysée a annoncé ce jeudi après-midi le départ de plusieurs ministres et l'arrivée de nouvelles têtes. A côté de cela, Jean-Marc Ayrault fait son retour au gouvernement.

Pages

Publicité