Vidéos A la une
Emmanuel Lépine, le responsable de la branche pétrole à la CGT, a assuré sur BFMTV ce lundi que les salariés du raffinage, qui bloquent déjà six raffineries, allaient tout faire pour mettre en grève les salariés des deux dernières encore en activité. Il a également confirmé que le dépôt pétrolier du Havre, qui alimente notamment l'aéroport de Roissy, s'arrêtera mardi à partir de 19 heures et pour une durée illimitée. "Nous sommes dans une montée des mobilisations", a lancé Emmanuel Lépine, considérant les salariés comme "otages d'un gouvernement entêté".
Publicité