Vidéos A la une
Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité Routière, a rendu visite aux patients du centre de rééducation de Kerpape à Ploemeur lors de son passage dans le Morbihan.
Vidéos A la une
C'est ce qu'a annoncé ce vendredi sur RMC Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la sécurité routière. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
Vidéos A la une
Dix-huit ans après ses dernières retouches, l'examen du code de la route va faire peau neuve en avril. L'ensemble des questions de l'examen va être changé. "Nous avons voulu dépoussiérer ces questions qui dataient un petit peu. Elles ont toutes été refaites", a assuré Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière lors d'une conférence de presse. "Le mode de communication sera plus celui d'un jeune actuel", a-t-il certifié.
Vidéos A la une
Les chiffres sont tombés ce jeudi et ils ne sont pas bons. Le nombre de morts sur les routes de France a augmenté de 19,2% en juillet par rapport à juillet 2014. Un total de 360 personnes ont trouvé la mort le mois dernier, soit 58 de plus que l'an dernier à la même époque. Mais pour Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, "il n'y a pas du tout de relâchement de la pression". "On constate un phénomène de non-respect des règles, qui interroge et une parole anti-sécurité routière qui s'est développée", ajoute-t-il. "Il y a un sentiment totalement erroné qu'on est désormais en sécurité sur les routes", a déclaré Emmanuel Barbe.
Publicité