Vidéos A la une
Dix ans après les émeutes, les banlieues ont toujours une image négative dans l'opinion, mais à Clichy, les habitants sont satisfaits des améliorations et souhaitent qu'elles soient reconnues. "Ils ne sont pas revenus à Clichy-sous-Bois depuis. Cela a beaucoup évolué. Il y a eu un nouveau maire, une nouvelle piscine et une bibliothèque va ouvrir dans peu de temps", témoigne une habitante.
Vidéos A la une
Le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, a donné une conférence de presse mercredi après-midi pour faire un point sur l'enquête, qualifiée de "très difficile", à Moirans. Le procureur a affirmé que tout serait mis en oeuvre pour retrouver les auteurs des émeutes: "il s'agit de trouver les auteurs, de les identifier, de les déférer, de les juger et les faire condamner et de leur faire purger leurs peines." Jean-Yves Coquillat a par ailleurs rappelé que personne n'avait "un droit automatique de permissions de sortir. En insistant sur le fait qu'il fallait "respecter les décisions de justice".
Vidéos A la une
Après l'annonce du verdict de l'affaire Michael Brown, la ville de Ferguson aux États-Unis a connu une vague de violence dans la nuit de lundi à mardi. Plusieurs commerces ont été incendiés et au petit matin les décombres fumaient encore. Retour sur les raisons de la colère des habitants de cette petite ville de la banlieue de Saint Louis.
International
Dans la nuit de lundi à mardi, des centaines de personnes se sont réunies dans les rues de Ferguson. Ces rassemblements font suite à l'annonce faite par le procureur Darren Wilson indiquant que le policier responsable de la mort de Michael Brown ne serait pas poursuivi. Depuis, la ville s'embrase.
Vidéos A la une
FERGUSON (Missouri, États-Unis) - 20 août 2014 - Alors que la ville de Ferguson connaît depuis deux nuits des signes d'accalmie après dix jours d'émeutes, un sergent de police vient d'être suspendu de ses fonctions après la diffusion d'une vidéo amateur. On le voit menacer un manifestant et le mettre en joue avec un fusil d'assaut. Sa hiérarchie a considéré que l'officier avait eu une "attitude inappropriée" et l'a suspendu jusqu'à nouvel ordre. Mercredi soir, la presse américaine a diffusé l'identité du sergent de la police de St. Ann : il s'agit du lieutenant Ray Albers, 46 ans, un policier expérimenté. La ville de St-Louis et sa banlieue, Ferguson, ont été le théâtre de plusieurs jours de violences entre manifestants et forces de l'ordre. Ces émeutes ont été déclenchées par le mort d'un jeune Afro-américain de 18 ans, Michael Brown, tué par un policier blanc, dans des circonstances encore floues.
Vidéos A la une
FERGUSON (États-Unis) - 18 août 2014 - Les policiers ont une nouvelle fois dû faire usage de gaz lacrymogène pour disperser les quelques 200 manifestants réunis lundi soir à Ferguson (Missouri). La ville est toujours en proie à de violentes émeutes depuis qu'un policier blanc a abattu un jeune Noir de 19 ans, le 9 août. Lundi soir, la Garde nationale a été déployée. "Nous avons des soldats bien entraînés et de qualité. Ils sont assignés à la protection du quartier général (de la police)" a déclaré Gregory Mason, de la Garde nationale du Missouri. Du côté de l'enquête, pas moins de trois autopsies ont été demandées -- par les autorités locales, la famille et le ministre de la Justice -- pour tenter de faire la lumière sur les circonstances de la mort du jeune homme. Au moins "six balles ont atteint (Michael Brown), et deux ont peut-être repénétré" dans le corps, a déclaré Michael Baden, légiste de renom mandaté par la famille de la victime. Au total, 31 personnes ont été arrêtées lundi soir, dans cette nouvelle nuit d'émeute à Ferguson. Selon la police, certains manifestants étaient venus de New York et de Californie pour participer aux protestations.
Vidéos A la une
Etienne Liebig a piqué sa petite colère contre Roland Courbis, qui s'est dit " préoccupé " par " l'ambiance " au Brésil pendant le Mondial. " Ce qui vous embête, Roland, ça n'est pas qu'il y ait un mauvais climat social, que des gens soient expulsés des favelas, mais c'est que la fête risque d'être gâchée ", a-t-il taclé.
International
La venue de David Beckham en Chine a failli tourner au drame. En visite dans le pays, le footballeur n’a finalement pas pu aller à la rencontre de ses fans. Son arrivée a provoqué une émeute. Sept personnes ont été blessées.
Publicité