Vidéos A la une
"On a besoin d'aide." C'est le cri d'alarme de l'un des 150 migrants actuellement bloqués à la frontière franco-italienne. Face à l'afflux exceptionnel de candidats à l'Europe, la préfecture des Alpes-Maritimes multiplie les reconduites à la frontière et renforce son dispositif. En sept jours, 1.439 migrants ont été interpellés dans le département.
Vidéos A la une
A quelques kilomètres de Crotone, au sud de l'Italie, dans le plus grand centre d'accueil de toute l'Europe, les candidats à l'exil tentent par tous les moyens de gagner quelques euros pour améliorer leur quotidien. Pour arriver ici, la plupart ont dû traverser la Méditerranée dans des embarcations de fortune. Pour la seule journée de lundi, 1.500 migrants ont atteints les côtes italiennes.
Publicité