Vidéos à la une
A la veille de sa rencontre avec François Hollande, le patron de GE a tenu à rassurer les élus ! Rappelant les bonnes relations de l'entreprise avec la France, il a assuré "ALSTOM ne sera pas absorbé" et vanté les conséquences positives dans le futur d'une telle alliance.
Publicité